À quelle fréquence faut-il laver ses serviettes de toilette ? À quelle fréquence faut-il laver ses serviettes de toilette ?

Mode d’emploi

À quelle fréquence faut-il laver ses serviettes de toilette ? par Marilou Le Menn

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 14 Août 2019

Essentielles à notre bien-être corporel, les serviettes de toilette font partie intégrante de notre quotidien. Et si elles sont souvent associées à la sensation de fraicheur et de propreté que procure une bonne douche, elles sont en fait de véritables nids à microbes. Voici donc quelques informations importantes pour replacer l'hygiène au premier plan de votre salle de bain.

#1. Les serviettes de toilette sont-elles vraiment sales ?

Si vous pensiez que le fait de sortir de votre douche tout.e propre ne pouvait donc pas salir vos serviettes de toilette, détrompez-vous. Elles sont en réalité de véritables nids à microbes, et se salissent très rapidement. Premièrement, parce que lorsque vous vous séchez (et même si vous vous êtes bien nettoyé.e préalablement), votre organisme y dépose des microbes, des poils, de la transpiration, des peaux mortes, des champignons, de la salive, et toutes autres sortes de sécrétions dégoûtantes. Et si vous vous en servez aussi pour nettoyer vos mains, on peut ajouter à cette liste des résidus de crème et de maquillage.
De plus, votre serviette de toilette absorbe l'humidité de votre salle de bain, et met toujours du temps à sécher. Ce contact direct et quasi permanent avec cet environnement tiède et humide accentue la prolifération de bactéries, et donc d'organismes vivants microscopiques qui trouvent foyer au sein de votre linge de bain.
Enfin, il n'est pas sans compter la poussière qui s'y dépose, ainsi que la saleté qui pourrait s'y ajouter si votre serviette avait le malheur de tomber par terre, d'être posée sur une surface légèrement sale, ou pire : de tomber sur votre tapis de bain (se référer à l'avant-dernier point de cet article pour ce sujet). 

via GIPHY

#2. À quelle fréquence faut-il donc laver ses serviettes de toilette ?
La bonne réponse est : très régulièrement. Évidemment, la fréquence de lavage de vos serviettes dépend de l'usage que vous en faites. Mais il serait raisonnable de les laver tous les trois usages, c'est-à-dire environ deux fois par semaine. Cependant, cette fréquence peut varier si votre salle de bain est, par exemple, bien aérée et ventilée, ou si votre serviette est destinée exclusivement au séchage de vos cheveux. Dans ces cas-là, la fréquence de lavage peut éventuellement être rallongée à une semaine.
Plus généralement, n'attendez jamais que vos serviettes de toilette sentent l'humidité ou possèdent des traces de saleté, et n'oubliez pas le mot d'ordre attribué à ce sujet : la rigueur. Votre hygiène corporelle en dépend.

#3. Comment bien laver ses serviettes de toilette ?
Les serviettes de toilette se lavent en machine à 60°C. Cette température suffit à éradiquer les bactéries, inutile donc de l'augmenter, au risque d'abîmer votre linge. De plus, une lessive classique fera très bien l'affaire, ainsi qu'un peu de vinaigre blanc pour ses propriétés assouplissantes.
De plus, n'oubliez pas de laver fréquemment votre porte-serviette !

via GIPHY

#4. Peut-on partager sa serviette de bain ?
Ici, la réponse est non, et trois fois non. Pour des raisons qui semblent d'ailleurs évidentes si vous avez lu le premier point (avec un air de dégoût sur le visage). Mais mieux vaut être trop averti.e que pas assez : les cocktails de bactéries peuvent entraîner le développement de furoncles, mycoses ou encore staphylocoques par exemple. Et si l'idée de partager votre brosse à dents vous semble inenvisageable, il devrait en être de même pour votre serviette de toilette. Membres de votre famille et partenaire inclus.

#5. Qu'en est-il des tapis de bain, des gants de toilette et des serviettes à main ?
En ce qui concerne les tapis de bain, ce sont, eux aussi, de véritables nids à microbes. Toute la famille y dépose ses pieds constamment, qu'ils soient propres ou sales. Et si vous vous autorisez à passer par la salle de bain en chaussures, on ne vous en parle même pas... Pour une hygiène optimale, il convient donc de le changer une fois par semaine.
Ce sont les gants de toilette qui détiennent la palme d'or de la saleté. Ils nettoient l'intégralité du corps, ne sont pas forcément bien rincés et prennent beaucoup de temps à sécher. On vous laisse donc imaginer la prolifération de microbes à l'intérieur de ces derniers... Et il en est de même pour les fleurs de douche. Il est donc conseiller de n'effectuer qu'un seul lavage avec un gant de toilette, et de le changer à chacune de vos douches.
Enfin, les petites serviettes qui font office d’essuie-mains se lavent tous les deux jours, car elles aussi, sont souvent partagées et salissent très rapidement.

#6. Et la planète dans tout ça ?
Maintenant que l'on connaît la fréquence à laquelle il faut laver ses serviettes de bain, ses draps, ses soutiens-gorges, ainsi que la fréquence à laquelle il faut se doucher, la question écologique se pose forcément. En effet, ces lavages réguliers nécessitent une grande quantité d'eau et sont loins d'être inscrits dans une démarche éco-responsable.... Il est donc essentiel d'en avoir conscience, et d'opérer par ordre de priorité. Agir pour la planète ou ne pas se salir, il va sûrement falloir choisir !
(Cependant, concernant les serviettes, il existe toujours l'option de sécher à l'air libre, ce qui est largement réalisable en plein été... Voici donc une solution à ne pas négliger !)

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires