A quelle fréquence doit-on changer son rasoir ? A quelle fréquence doit-on changer son rasoir ?

Mode d’emploi

A quelle fréquence doit-on changer son rasoir ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 11 Octobre 2019

Il est posé sur le rebord de votre douche ou de votre baignoire, à attendre la prochaine fois dont vous pourriez en avoir besoin. Votre rasoir. Mais n’est-il pas là depuis trop longtemps ?

A combien de reprises avez-vous déjà observé de (très) près, sous la lumière blanche de votre salle de bain, les lames de votre rasoir ? C’est bien ce que l’on se disait, vous ne les comptez plus. Qu’à cela ne tienne, voici un article dans lequel vous trouverez la réponse à l’éternelle interrogation : est-ce que je peux encore utiliser ce rasoir ?

Déjà, partez du principe que si vous vous posez la question, c’est qu’il est peut-être temps de changer votre matériel. En effet, un rasoir n’est pas fait pour résister à toutes les saisons. Si vous l’utilisez correctement, même, il ne résistera même pas une entière. L’utilisation optimale d’un rasoir est en fait de 5 à 10 fois. Répartissez ce chiffre en fonction de la fréquence à laquelle vous le sortez. Si vous vous rasez une fois par semaine : vous pouvez le garder un à deux mois grand maximum. Au contraire, si vous vous rasez une fois tous les deux jours, renouvelez-le au bout de 2 à 3 semaines. Quotidiennement ? Changez-le chaque semaine. 

Au fur et à mesure des utilisations, les lames deviennent un véritable nid à microbes et de fait, à problèmes potentiels. Le rasage crée des microlésions sur la peau dans lesquelles peuvent se nicher, au passage d’un rasoir sale, ces bactéries dont on se passerait volontiers. Pour ne pas risquer le pire, on pense donc à passer son rasoir sous l’eau très chaude à la fin de chaque utilisation et de le ranger dans un endroit sec, à l’abri de la poussière. De cette manière, on élimine aussi correctement les poils et les peaux mortes. Ne jetez pas les protections en plastique des rasoirs jetables, en plus de protéger votre matériel de la poussière, elles vous empêcheront de vous blesser.
Par ailleurs, les lames qui s’abîment au fil des rasages deviennent forcément moins efficaces mais aussi potentiellement plus dangereuses. Car moins elles coupent, plus vous risquez d’insister et, ainsi, de vous faire mal. Cercle vicieux. Restez donc attentif.ve.s à l’état des lames de vos rasoirs. Enfin, si vous observez de la rouille dessus, jetez l’objet immédiatement sans songer un seul instant à le poser sur votre peau. Quelle idée ! 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires