Santé : le vapotage augmenterait le risque de cancer

Forme&minceur

Santé : le vapotage augmenterait le risque de cancer

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

La cigarette électronique vraiment moins dangereuse que le tabac classique ? Pas sûr ! Il semblerait même que le vapotage augmente le risque de cancer. C’est en tout cas ce que révèle une étude de l’université de New York. Explications.

Des chercheurs de l’université de médecine de New York ont effectué une expérience sur des souris et des cellules humaines pour mieux connaître les méfaits de la cigarette électronique. Les rongeurs (les pauvres) ont ainsi aspiré en douze semaines l’équivalent de dix ans de vapotage, et les cellules humaines de poumon et de vessie ont été soumises à la même dose de vapeur de nicotine. Les résultats obtenus sont assez alarmants : les scientifiques ont constaté des dommages dans l’ADN des cellules de poumon, de vessie et de cœur des animaux, et des dégâts conséquents sur les cellules humaines. Ces scientifiques sont donc formels : les cigarettes électroniques augmenteraient le risque de cancers et de maladies cardiovasculaires.

Mais attention, ce ne sont que les résultats préliminaires de l’enquête, ils sont donc à prendre avec précaution. D’autant plus que ces découvertes vont à l’encontre des conclusions du Public Health England publiées en août 2015 qui affirmaient que le vapotage était à 95% moins dangereux que le tabac classique. Affaire à suivre.


Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.