Pesticides : les bons fruits pour éviter l’empoisonnement (et ceux à éviter) Pesticides : les bons fruits pour éviter l’empoisonnement (et ceux à éviter)

Forme&minceur

Pesticides : les bons fruits pour éviter l’empoisonnement (et ceux à balancer)

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 20 Février 2018

La nouvelle est tombée ce matin : 70% de fruits vendus sur le marché, non bio, contiennent des pesticides. On vous révèle les fruits à privilégier, pour pouvoir manger sain tous les jours… et ceux dont vous pouvez tout de suite vous passer.

Ceux qui sont le moins pollués : 

#1 L’avocat 

C’est LE fruit que l’on vous recommande le plus chaudement. D’après le rapport de l’ONG Générations futures, seulement 23,1% des avocats testés, sur un échantillon de 19 fruits, contenaient des pesticides. Il est donc le fruit le moins contaminé du classement. 

#2 Le kiwi

Riche en antioxydants et en vitamine C, le kiwi suit l’avocat de près. Le fruit à la peau duveteuse se hisse en seconde position du classement : 27% des échantillons de kiwi ont présenté des traces de pesticides, selon Générations futures. 

#3 Les prunes et les mirabelles

35% des prunes et mirabelles testées contenaient des pesticides, selon le rapport . Ça tombe bien, car la mirabelle est riche en vitamine E. En plus d’être délicieuse (surtout en confiture), elle a des bienfaits pour la peau et la vision. Du côté de la prune (dont la couleur a inspiré pas mal de tendances make-up), le fruit est à privilégier en cas de problème de transit. #TeamPruneau 


Ceux à jeter aux ordures (ou à acheter bio) :

#1 Le raisin

L’enquête de Générations Futures le révèle : le raisin est le premier de nos faux-amis. Près de 90% des raisins examinés entre 2012 et 2016 contenaient des traces de pesticides. Comme le vin, ce fruit est à consommer avec (grande) modération.


#2  Les clémentines et les mandarines

Dommage pour la clémentine, le fruit idéal à manger sur le pouce. Sur les 19 fruits étudiés par l’ONG, 88,4% des clémentines et mandarines étaient polluées.  


#3 Les cerises

La cerise : un fruit faible en calories mais riche en pesticides. Environ 88% des cerises examinées contenaient des pesticides, selon le rapport de Générations Futures. Vous savez donc quel fruit ne pas manger, cet été. A moins qu'il soit bio ou cultivé par vos soins. 


Laura Carreno-Müller

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus