Forme&minceur

Marcher nous rendrait plus heureux et plus intelligents par Esteban de Azevedo

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 30 Juillet 2019

Une marche régulière débloquerait les pouvoirs cognitifs du cerveau. D'après un neuroscientifique, marcher serait plus bénéfique que le sport pour notre esprit.

Selon le neuroscientifique Shane O’Mara, marcher nous rendrait plus heureux et plus intelligents. Selon lui, rester assis derrière un bureau toute la journée ne serait pas une vie. Il faudrait plutôt marcher et avoir des discussions pour que notre cerveau soit stimulé : "nos systèmes sensoriels fonctionnent de manière optimale lorsque nous explorons le monde qui nous entoure". Il cite plusieurs études portant sur les traits de personnalités de participants suivis pendant 20 ans pour appuyer son propos. Ceux qui avaient le moins bougé présentaient des changements négatifs de personnalité et obtenaient des scores négatifs pour les traits positifs que sont l’ouverture, l’extraversion et l’agrément. Tandis que les "marcheurs" se sont avérés plus positifs, plus productifs et moins touchés par les dépressions.

La marche, stimulatrice de créativité
Shane O’Mara poursuit en décrivant la marche comme un stimulateur de créativité : "amener les gens à pratiquer une activité physique avant de s’engager dans un acte créatif est très puissant". La marche est, toujours selon lui, le meilleur activateur de cellules du cerveau : "toutes sortes de rythmes se produisent dans le cerveau lorsque nous marchons, et ils sont absents lorsque nous sommes assis." Se lever et marcher aiguise nos sens et favorise la circulation sanguine. Tandis qu'avoir une discussion en même temps décuplerait les effets positifs. La marche serait même la meilleure façon d’apprendre un texte et assimiler une information. Il faudrait donc intégrer la marche à notre vie quotidienne. Ce qui serait d’ailleurs moins compliqué que prévoir des séances de sport chaque semaine. La marche étant plus accessible et ne nécessitant aucun matériel ni échauffements ou étirements. Petit conseil du scientifique : "Descendez de votre métro, bus ou train un arrêt plus tôt et profitez-en pour marcher, avec un rythme assez soutenu".

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires