Weight Watchers lance Kurbo, une appli minceur pour les enfants et les ados Weight Watchers lance Kurbo, une appli minceur pour les enfants et les ados

Forme&minceur

Weight Watchers lance Kurbo, une appli minceur pour les enfants et les ados par Virginie Gonçalves

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Jeudi 15 Août 2019

Après avoir aidé les adultes à maigrir, Weight Watchers s'attaque à une cible plus jeune. L'entreprise américaine, rebaptisée WW, a lancé le 13 août 2019 aux Etats-Unis Kurbo, une appli nutrition et de perte de poids destinée aux enfants et ados de 8 à 17 ans. Un programme minceur qui fait déjà polémique.

En février dernier, Weight Watchers a fait polémique en annonçant vouloir mettre à disposition ses célèbres programmes minceur aux adolescents gratuitement. Mais pas de quoi effrayer la firme américaine rebaptisée il y a quelques mois WW. Ce mardi 13 août 2019, la société a lancé aux Etats-Unis Kurbo by WW, une application gratuite de nutrition et de perte de poids pour aider les enfants et ados de 8 à 17 ans à maigrir. L'appli Kurbo a en fait été achetée en 2018 par WW, qui a ensuite passé un an à la développer détaille Time.

Un programme minceur pour les plus jeunes
Aujourd'hui, Kurbo offre à ses jeunes utilisateurs une interface inspirée de Snapchat. Les enfants - ou leurs parents, qui le font pour eux - entrent dans le programme leur taille, leur poids, leur âge et leurs objectifs santé puis y enregistrent tout ce qu'ils mangent. Pour les aider à perdre des kilos, l'appli classe la nourriture en trois catégories, selon le système du "feu de signalisation" développé par l'Université de Stanford. Les aliments verts - fruits et légumes - sont bons et peuvent être mangés à loisir, les jaunes doivent être consommés en portions modérées et les rouges sont plutôt à éviter. Kurbo propose également des exercices de respiration ou des encouragements à avoir une activité régulière. Enfin pour 69 $ par mois, l'utilisateur peut avoir accès à un coaching personnalisé.

Des ados américains en surpoids
Alors que 20% des enfants américains de 2 à 19 ans sont obèses selon les dernières données du gouvernement, l'idée d'un programme les accompagnant dans leur perte de poids peut être louable. Mais l'appli minceur de Weight Watchers a provoqué une vague d'indignation et la colère de nombreux parents. Pour certains, Kurbo contribue à promouvoir des normes corporelles malsaines avec des risques pour les enfants et ados qui l'utilisent. Cet injonction à maigrir pourrait ainsi alimenter des troubles de l'image voire des troubles du comportement alimentaire ou ancrer profondément chez ses jeunes utilisateurs des sentiments de culpabilité par rapport à la nourriture et une obsession des régimes. Quelques parents dénoncent également une application qui va à l'encontre de la body positivité. WW de son côté met en avant sa volonté de promouvoir un style de vie sain plutôt qu'une dictature de la minceur.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires