Forme&minceur

Faire une nuit blanche équivaut à manger gras pendant six mois par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 13 Août 2018

À l’occasion de la semaine de lutte contre l’obésité, les chercheurs du centre médical du Cedars-Sinaï de Los Angeles ont découvert que le manque de sommeil avait un impact considérable sur notre poids. Explications.

Fêtards ou insomniaques, sachez qu'enchaîner les nuits blanches a un effet néfaste sur la prise de poids. C’est ce qu’a prouvé une équipe de chercheurs du centre médical du Cedars-Sinaï de Los Angeles lors de la semaine de lutte contre l’obésité : "quand le corps devient "résistant" à l'insuline, il est obligé d'en produire davantage pour maintenir le taux de glycémie à un niveau stable", relate l'étude.

L’insuline est une hormone sécrétée par le pancréas qui régule la matière grasse et maintient un taux de glycémie à un niveau stable. En cas de perte d’énergie ou de chute de tension par exemple, le corps peut devenir résistant à cette hormone, ce qui oblige l’organisme à produire plus de graisses.



Les résultats de l'étude, menée sur des chiens, montrent que se priver de sommeil équivaudrait à manger gras pendant six mois et provoquerait ainsi des dérèglements hormonaux qui seraient responsables de diabète ou d'obésité sur le long terme. "Une nuit de privation totale de sommeil peut être aussi nuisible à la sensibilité à l'insuline que six mois d'un régime alimentaire très riche en matières grasses. Cette recherche démontre l'importance de bien dormir pour maintenir les niveaux de glycémie et réduire les risques de maladies métaboliques comme l'obésité et le diabète", explique l’enquête. Selon l'étude, un adulte âgé de 26 à 54 ans doit dormir entre sept et neuf heures par nuit pour éviter de tels risques. Bonne nuit. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus