Etude : pourquoi faut-il mieux dormir nu ?

Etude : pourquoi faut-il dormir nue ?

Etude : pourquoi faut-il dormir nue ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Jeudi 24 Mars 2016

Pyjama, sous-vêtements ou totalement nue, quelle est la meilleure façon de dormir ? Réponse juste ici.

Alors que 52% des Américains dorment en sous-vêtements et que 31% préfèrent les pyjamas, une étude livrée par Jordyn Taylor, journaliste pour le site Mic, démontre que la meilleure façon de dormir serait d’être…complétement nu(e).

###twitter### Pourquoi ? Tout d’abord, puisqu’il est "important de laisser la température du corps diminuer lors du sommeil" explique Shawn Stevenson, spécialiste en astuces pour mieux dormir. D’autre part, "cette diminution de température va diminuer la tension artérielle, ce qui va activer le système de repos et de digestion", conclut-il. Dormir nu serait donc la meilleure des solutions pour diminuer notre température corporelle. En plus, cela aiderait davantage à rester en sommeil profond.

Seconde découverte dans cette étude, les femmes qui dorment avec leur soutien-gorge n’auront pas de cancer à cause de cela. Malheureusement, cela n’empêchera pas non plus vos seins de "tomber". Enfin, chez les hommes, il est vivement conseillé de dormir nu ou avec un caleçon ample : avoir un sous-vêtement trop serré peut diminuer la quantité de spermatozoïdes.

Bref, au placard sous-vêtements et pyjamas, rien n’est mieux que la nudité ! Olé !

Pour plus d’information sur cette étude rendez-vous sur Mic.com

Ava Skoupsky

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus