Les femmes dorment moins que les hommes Les femmes dorment moins que les hommes

Forme&minceur

Etude : les femmes dorment 3 heures de moins par nuit que les hommes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 31 Juillet 2019

Selon une étude, sans surprise les femmes dormiraient moins bien et moins longtemps que les hommes et les effets de ce manque de sommeil peuvent s’avérer nocifs pour la santé.

Même lorsqu’il s’agit de sommeil, il existe des inégalités entre les hommes et les femmes. C’est en tout cas ce que fait apparaître cette nouvelle étude britannique menée par la marque de matelas Benson for beds. Sur les 2000 couples hétérosexuels interrogés, la moitié des femmes ont répondu souffrir d’un manque constant de sommeil. En moyenne, les femmes dormiraient effectivement trois heures de moins par nuit que les hommes et perdraient donc l’équivalent de 1095 heures ou 45 jours de sommeil par an. Rien que ça… 
Et les raisons qui empêcheraient les femmes de fermer l’œil sont plutôt nombreuses : entre les douleurs menstruelles ou le stress lié au travail, 1 femme sur 4 met également en cause les ronflements de son partenaire. 14% d’entre elles ont aussi déclaré devoir se lever en pleine nuit pour s’occuper des enfants pendant que leurs conjoints continuent de dormir à poings fermés. Pour preuve, seulement 1 homme sur 10 a affirmé se réveiller la nuit contre plus d’un tiers des femmes.
 
"C’est inquiétant de constater que les femmes dorment moins et qu’elles se sentent plus fatiguées que les hommes" a même commenté la directrice marketing de Benson for beds
Car le manque de sommeil surtout lorsqu'il devient régulier n’est pas à prendre à la légère, il peut conduire à des problèmes pour la santé physique mais aussi mentale. L’étude révèle d’autres chiffres plus inquiétants : 21 % des femmes ont déclaré se sentir moches lorsqu’elles ne dorment pas assez quand 34 % se disent plus déprimées.  
Interrogée par le journal The Sun le docteur Sarah Jarvis prévient : "Sur le court terme, un manque de sommeil va surtout influer sur l’humeur, la concentration et l’irritabilité mais sur le long terme cela peut entraîner des problèmes de cœur ou de diabète".  Le Département de la santé du Royaume-Uni précise même que cela peut réduire l’espérance de vie. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires