Étude : la théine et la caféine seraient moins nocives pour le sommeil que l’alcool et la nicotine Étude : la théine et la caféine seraient moins nocives pour le sommeil que l’alcool et la nicotine

Forme&minceur

Étude : la théine et la caféine seraient moins nocives pour le sommeil que l’alcool et la nicotine par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 7 Août 2019

Si on en croit les dernières recherches scientifiques, boire une tasse de café ou de thé avant de dormir ne serait finalement pas mauvais pour le sommeil. Fumer une cigarette ou boire de l’alcool, si. Explications.

Les idées reçues ont beau avoir la dent dure, la science finit toujours par avoir le dernier mot. La preuve avec cette nouvelle étude menée par des chercheurs de la Florida Atlantic University en partenariat avec des scientifiques de la faculté de médecine de l’université de Harvard. À en croire leurs résultats, boire du café ou du thé avant de se mettre au lit serait bien moins nocif que ce qu’on en dit. En revanche, l’alcool et la nicotine auraient un impact extrêmement négatif sur le sommeil. Dans la revue scientifique Sleep, la docteure Christine Spadola de la Florida Atlantic University, indique qu’"une nuit qui débute par de la consommation d’alcool ou de nicotine moins de quatre heures avant le coucher entraîne un moins bon sommeil qu’une nuit sans aucune de ces deux substances".

Pour les besoins de leur étude, les scientifiques ont passé au peigne fin les nuits de 785 personnes afin de chercher à comprendre comment la caféine, la théine, la nicotine et l’alcool agissaient sur leur rythme de sommeil. Ils/elles ont ainsi pu comparer la durée d’endormissement, la qualité du sommeil et le nombre d’heures dormies en fonction des substances ingurgitées avant le coucher. Et leurs conclusions sont sans appel : alors que la nicotine et l’alcool ont un impact négatif sur notre sommeil, ce n’est pas le cas du café et du thé. Une "surprise" pour l’équipe de scientifiques qui précise que c’est la nicotine qui affecte le plus durement le repos. Ils/elles estiment d'ailleurs qu’une cigarette fumée à moins de quatre heures d’intervalle du coucher réduit le sommeil de 42 à 47 minutes. Alors, quand est-ce que vous arrêtez de fumer ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires