Certains groupes sanguins sont plus sensibles à la tourista Certains groupes sanguins sont plus sensibles à la tourista

Forme&minceur

Certains groupes sanguins sont plus sensibles à la tourista par Anne Lods

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Jeudi 12 Juillet 2018

D'après une étude publiée dans le Journal of Clinical Investigation, les personnes appartenant aux groupes sanguins A et AB seraient plus vulnérables face à la tourista. On vous explique les raisons scientifiques.

"Seul sur le sable, les yeux dans l’eau…". Rien dans ce scénario (de Roch Voisine) sur cette île paradisiaque ne laissait présager que vous alliez être frappé par une violente diarrhée. Aussi exotique soit-elle, la tourista n’est jamais un moment facile. D’après une étude publiée dans le Journal of Clinical Investigation, elle toucherait plus facilement les individus des groupes sanguins A et AB.



Pour répondre à cette interrogation 106 volontaires courageux ont consommé une eau contaminée par une souche de bactérie E.coli. Cinq jours plus tard, 81% des personnes appartenant aux groupes A et AB ont été malades, contre seulement la moitié des personnes issues des groupes O et B. Alors, comment l’expliquer ? Pour les scientifiques, il y aurait une protéine sécrétée par la bactérie à l’origine de la tourista, appelée EtpA, qui aurait tendance à adhérer plus facilement aux molécules de sucres contenues dans le sang des personnes du groupe A. En d’autres mots, la bactérie E.coli se fixerait plus facilement aux cellules sanguines de type A qu’à celles de type O ou B, les rendant ainsi plus vulnérables.

Une telle découverte pourrait permettre de développer des traitements préventifs ou des vaccins qui n’aideraient pas seulement les voyageurs, mais également les enfants qui souffrent de malnutrition dans les pays pauvres.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus