Alerte bonne nouvelle: la pizza augmente la productivité Alerte bonne nouvelle: la pizza augmente la productivité

Forme&minceur

Alerte bonne nouvelle: la pizza augmente votre productivité par Laura Carreno-Müller

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Salariés ou étudiants, comment se motiver à bien travailler quand on a la flemme ? Pour un chercheur américain, c'est simple : une part de pizza, et ça repart.

Le coup de mou de l’après-midi, ça nous connaît. On traîne devant la machine à café ou le distributeur de barres chocolatées, en espérant qu’une bonne dose de sucre pourra nous requinquer. Fausse bonne idée : pour augmenter votre productivité au bureau, le psychologue Dan Ariely vous conseille une bonne pizza.

Pour son enquête, comme il l’explique dans Payoff: The Hidden Logic That Shapes Our Motivations (Payoff : la logique cachée qui façonne nos motivations, ndlr), ce chercheur américain a mis des employés d’une entreprise technologique en Israël à l’épreuve en leur proposant trois récompenses différentes en cas de bon travail. Le principe étant de voir ce qui motiverait les salariés à mettre la main à la pâte. Certains ont reçu la promesse d’un compliment du patron, d’autres celle d’une prime de 20 livres Sterling (soit 21 euros) et les derniers celle d’une pizza. Et sans grande surprise, ces employés n’ont pas pu résister à l’offre d'une pause-dej fromagée (et on les comprend totalement) : leur productivité a augmenté de 6,7%, contrairement à celle des travailleurs qui se sont vus proposés une prime (4,9%). La flatterie du boss a quand même été un appât efficace, puisque ceux qui ont été complimentés pour leur travail ont augmenté leur productivité de 6,6%.

D’après le New York Times, qui a relayé l’étude, ce sont finalement les compliments du chef d’entreprise qui ont remporté le titre de booster le plus efficace de productivité. Pour Dan Ariely, l’explication est simple : sans livraison à domicile, la pizza perd de son charme. "On aurait pu leur en faire cadeau mais [les employés] seraient aussi passés pour les héros de leurs familles", déclare le psychologue. Une hypothèse qui se tient : on a tous déjà regardé notre livreur de pizzas avec des étoiles plein les yeux. Mais si votre boss n’est pas encore prêt à vous payer une cheesy crust, vous savez au moins ce que vous pouvez manger le midi pour passer un après-midi du tonnerre.  

via GIPHY


Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.