6 raisons pour lesquelles vous n'arrivez pas à perdre votre petit ventre

Forme&minceur

6 raisons pour lesquelles vous n'arrivez pas à perdre votre petit ventre

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 9 Septembre 2016

Vous avez tout essayé : la gym, le régime, la prière... Et pourtant, vous arborer toujours un petit ventre rond. Voici les 6 raisons pour lesquelles il n'a pas décidé de partir.

Les raisons pour lesquelles on a du ventre sont multiples. Et parfois, on ne sait pas trop à quoi cela est dû. Et si vous cherchiez les vraies causes... Voici les 6 raisons insoupçonnés qui gonflent votre bidon.

Vous mangez des plats préparés ou surgelés
Même les plats préparés basse calorie sont blindés de sucre et surtout de sel. Cela sert à donner du goût. Résultat ? Les consommer à forte dose aide à créer du mauvais gras qui aime surtout se loger à des endroits clé : le ventre en tête de liste.

Vous faites des abdos comme une dingue
Faire des abdos (crunch, etc.) aide à construire du muscle et ne brûle pas la graisse qu'il y a au-dessus. La gym, c'est bien, mais il faut choisir les bons exercices, ceux qui font travailler tous les muscles. Et n'oubliez pas le gainage : c'est hyper efficace et cela fait justement travailler tout le corps.

Vous faites de petites nuits
Selon une étude menée par la Wake Forest University, les gens qui dorment moins de 5 heures par nuit sont plus gros que les autres. En clair, le manque de sommeil favorise l'embonpoint. Alors si vous dormez moins pour pouvoir aller à la gym, changez vos habitudes. Le sommeil est capital, même pour votre silhouette.

Au sport, vous ne faites que de la muscu ou que de la cardio
Pour lutter contre le gras du ventre, il faut varier les exercices. Soulever des poids non-stop construira du muscle uniquement. La cardio seule est bonne pour le coeur, mais ne sculpte pas le corps. Pour un équilibre parfait, il faut faire un peu des deux et corser la difficulté en fonction de votre niveau. Si vos exercices sont trop faciles, ils ne servent plus à grand chose.

Vous mangez trop de "bon gras"
Oui, le gras contenu dans les huiles végétale, les amandes, le saumon ou encore l'avocat est réputé "bon". Mais il ne faut pas oublier que cela reste du gras ! Avec une si bonne réputation, on a tendance à en manger sans se poser de question alors qu'au final, cela peut aussi garnir votre brioche. Il faut y aller avec parcimonie !
 

Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus