Défrisage bi-annuelle ou brushing quotidien : quel est le moins pire ?

Cheveux

Défrisage bi-annuel ou brushing quotidien : quel est le moins pire ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Vendredi 17 Février 2017

Quelle est l'option la moins agressive pour les cheveux : faire un défrisage, certes agressif, mais moins régulier, ou un brushing tous les jours (ou presque) plus doux, mais très répétitif ?

"Un défrisage tous les six mois, assure Elisabeth Bouhadana, directrice scientifique L’Oréal Paris International, parce qu’il n’y a pas d’aspect cumulatif." En clair : lors du premier rendez-vous, le coiffeur défrise toute la crinière, mais, six mois plus tard, il ne traite que la repousse, épargnant ainsi les longueurs. C’est encore mieux si vous optez pour un lissage à la kératine, qui met en forme le cheveu, mais lui apporte aussi du soin. "Avec le brushing, l’agression est moins violente qu’avec un lissage traditionnel, mais répétitive, ajoute la pro. Si malgré tout vous ne pouvez pas vous en passer, faites-le à la brosse et au sèche-cheveux, plutôt qu’aux plaques, dont la température plus élevée attaque trop la kératine. Et utilisez des produits thermo-protecteurs."

Magali Bertin

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus