Connaître la porosité de ses cheveux : le secret pour une chevelure de rêve Connaître la porosité de ses cheveux : le secret pour une chevelure de rêve

Cheveux

Cheveux : et si connaître la porosité de ses cheveux était le secret pour une chevelure de rêve par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mercredi 23 Octobre 2019

Trouver les soins adaptés à ses cheveux peut s’avérer être un véritable casse-tête. Enfin ça, c’était avant d’apprendre quelle était la porosité de votre crinière. On vous explique ici comment user de cette caractéristique pour embellir votre chevelure.

Obtenir une chevelure volumineuse, brillante et forte n’est pas une mince affaire. Surtout lorsqu’aucun produit ne semble vous offrir le résultat souhaité. Et, ça, même malgré la fortune que vous dépensez dans de luxueuses bouteilles de soins capillaires… Arrêtez les frais ! Vous avez peut-être manqué une étape importante : évaluer la porosité de vos cheveux. C’est-à-dire leur capacité à absorber et retenir l’hydratation. Chaque mèche est composée de cuticule pilaire (la couche la plus externe de la tige capillaire), ainsi, un cheveu en bon santé présente des écailles aplaties imbriquées les unes dans les autres dans une direction descendante des racines aux pointes. Une carapace qui permet d’abord de conserver l’hydratation dans le cheveu, puis de protéger les couches intérieures de la tige capillaire. D’autres cheveux ont, eux, les écailles ouvertes ou abîmées ce qui entraine des problèmes comme la sécheresse, la casse, et le manque de brillance.

Alors, comment savoir à quel team vous appartenez ? C’est plutôt simple : munissez-vous d’un verre rempli d’eau claire et de quelques mèches de cheveux propres laissées sur un peigne ou une brosse à cheveux. Puis, placez-les dans le verre avant d’attendre deux à cinq minutes. Si les cheveux coulent au fond, c’est que c’est que votre porosité est haute. S’ils s’enfoncent sans toucher le fond, ils sont de porosité moyenne. Et, si le cheveu reste à la surface, votre porosité faible. Une fois que vous avez le résultat, il ne vous reste plus qu’à adapter votre routine capillaire et adopter les bons gestes. Suivez le guide.

#1 Les cheveux à porosité faible
Les cuticules sont serrées entre elles. Mais ce n’est pas forcément bon signe puisque cette configuration peut empêcher la pénétration de l’eau et de tout type de produit hydratant. Ce qui rend les cheveux secs. Comment y remédier ? Utilisez des produits légers à base d’eau et des huiles végétales légères comme l’avocat. La chaleur sera votre meilleure amie lors de votre routine capillaire. Exemple : les bonnets chauffants et les huiles chaudes aideront à ouvrir les écailles et optimiser l’hydratation.  

#2 Les cheveux à porosité moyenne
Bingo ! Vos cheveux régulent l’hydratation en la laissant pénétrer selon les besoins. Pour les chouchouter, préférez des soins protéinés pour maintenir leur santé.

#3 Les cheveux à porosité élevée
Ils absorbent tout... Mais ne retiennent rien. Résultat : les cheveux sont cassants et s’emmêlent facilement. Pas de panique, il existe une solution pour mettre fin à ce cauchemar. Choisissez des produits hautement hydratants et riches en protéines pour réparer les cuticules endommagés. Ajoutez des étapes simples à votre routine capillaire comme se rincer les cheveux à l’eau froide ou au vinaigre de citron. Cela favorisera la fermeture des écailles du cheveu. Côté produit, après avoir appliquez une crème bien hydratante, ajoutez une noix d’huile végétale pour sceller l’hydratation au sein des cheveux.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires