Cheveux afro : enfin un bonnet qui ne les abime pas Cheveux afro : enfin un bonnet qui ne les abime pas

Cheveux

Il existe enfin un bonnet qui n'abime pas les cheveux afro par Tiphaine Guéret

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 11 Février 2019

Si vous êtes Noire, que vous mettez un point d’honneur à garder vos boucles hydratées et que vous vivez dans un pays au climat tempéré, il y a de grandes chances pour que vous ayez tiré un trait bien épais sur le bonnet comme alternative pour vous réchauffer. C’était sans compter sur l’arrivée de Grace Eleyae, marque de bonnets à la doublure en satin.

Le constat de Grace Eleyae, créatrice de l'entreprise du même nom : de tous les accessoires inadaptés aux cheveux crépus et bouclés, le bonnet ressort grand gagnant. D’abord parce que c’est souvent un défi en soi de faire entrer ses cheveux afro dedans. Ensuite (et surtout) car le bonnet absorbe les produits hydratants indispensables à la bonne santé du cheveu. Et après un wash day entier à s’enduire d’huiles en tous genres, hors de question de réduire nos efforts à néant.
"Lorsque j'ai conçu le bonnet doublé en satin, nous a confié la créatrice, je vivais moi-même une période problématique : mes cheveux étaient fins, se cassaient sans arrêt et aucune des options de protection de cheveux qui se présentaient à moi ne me convenaient. Je souhaitais créer un produit que je pourrais porter la nuit pour protéger mes cheveux aussi bien que pour sortir. Lorsque j'ai réalisé qu'un grand nombre de femmes rencontrait le même problème, le bonnet doublé en satin est devenu ma priorité. J'ai vite compris ce qu'il pourrait représenter pour les femmes : un outil pour booster leur confiance en elles."

Et c’est à cette problématique que Grace Eleyae a choisi de répondre. Ses bonnets, en plus de comporter une doublure en satin qui conserve toute l’hydratation apportée au cheveu crépu, sont pensés de manière à pouvoir y faire entrer facilement les cheveux même les plus épais et volumineux.

"En tant que Noire, ma volonté est que toutes les femmes noires puissent se sentir sûres d'elles à n'importe quel moment de la journée. Comme la plupart des femmes de mon entourage, j'ai grandi en portant des turbans, des durags et des bonnets en nylon afin de garder mes cheveux hydratés la nuit. C'est ce que nos mères et grand-mères ont fait. Mais ce qui nous manquait cruellement, c'étaient des accessoires de protection, qui conservaient l'hydratation mais que l'on trouvait assez stylés pour les intégrer à nos looks et sortir avec. C'est ce à quoi répond notre collection de nos bonnets." Une initiative stylée autant qu’utile, dans un monde où les objets du quotidien restent pensés et fabriqués pour convenir uniquement aux personnes blanches – à l’instar des pansements, des prothèses, des ballerines de danse classique ou des fonds de teint, par exemple.

 

Tiphaine Guéret

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires