Cheveux afro : 5 astuces pour un "wash day" de qualité Cheveux afro : 5 astuces pour un "wash day" de qualité

Beauté

Cheveux afro : 5 astuces pour un "wash day" de qualité par Tiphaine Guéret

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 25 Février 2019

Le "wash day", c'est cette journée qu’on consacre à soigner ses cheveux afro. Les femmes aux cheveux crépus et bouclés tombent en effet d’accord sur un point : avoir des cheveux en bonne santé demande du temps. Voici cinq astuces pour faire de votre "wash day" un moment cocooning, et non une corvée.

 

#1 Garder son kit à ongles à portée de main
Rien à voir avec les cheveux ? Si, car si vos ongles se dédoublent et/ou ont des angles coupants, il y a des chances pour que vos cheveux s’y coincent et que votre cuir chevelu passe un mauvais moment. 

 

#2 Avoir recours à des produits 2-en-1, comme les poudres
Qu’elles proviennent d’Inde ou du Maghreb, les poudres n’ont plus à faire leurs preuves. Certaines, telles le rhassoul, l’amla ou le shikakaï, nettoient en profondeur en plus d'accélérer la pousse et d'apporter volume et douceur. En les utilisant, votre pre-poo (soin avant-shampoing en français), indispensable dans tout wash day digne de ce nom, se transforme donc aussi en shampoing.

 

#3  Investir dans un bonnet chauffant
Lors de la pose d’un soin capillaire, faire chauffer son cuir chevelu facilite l’absorption des produits et en démultiplie les bienfaits. Pour ce faire, en général, les nappys recouvrent leur cheveux de plusieurs couches de cellophane. Mais pour que la chauffe soit plus rapide et plus écolo, pensez à utiliser un bonnet chauffant qui vous permettra aussi de garder votre soin moins longtemps.
 

 

#4 Prendre le temps de se masser le cuir chevelu
Vous l’aurez compris, l'une des grandes stars de ce wash day est le cuir chevelu. Le massage stimule le flux sanguin, et donc la pousse. Il peut évidemment consister en une série de mouvements circulaires effectués du bout des phalanges (et non avec les ongles). Mais, pour un massage de compét', optez plutôt pour une brosse vibrante, que vous laisserez agir cinq minutes sur le crâne.

Brosse vibrante massante, Vanity Planet, 35 €.

 

#5 Soigner le dernier rinçage
Le rinçage du dernier soin compte presque autant que le wash day lui-même, car il détermine l'aspect final de la chevelure. Afin de renforcer les effets de cette journée, pensez donc à ajouter au dernier rinçage du vinaigre de cidre, bénéfique aussi bien pour les cheveux (qu'il rend doux et brillants) que pour le cuir chevelu (adieu les pellicules).

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires