Adieu les lunettes : des nanoparticules pourraient corriger la myopie Des gouttes aux nanoparticules pourraient corriger la myopie

News

Des gouttes aux nanoparticules pourraient corriger la myopie par Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Salut les myopes ! Si vous en avez marre de porter des lunettes, ou de galérer à mettre et enlever vos lentilles matin et soir, les nanodrops seront probablement bientôt là pour vous aider (ou pas).

Les "nanodrops", ce sont des gouttes oculaires à nanoparticules, inventées par une savante équipe d’ophtalmologistes israéliens du Centre médical Shaare Zedek, de l’Institut de nanotechnologie et de l’université Bar-Ilan. Bref, des mecs qui s’y connaissent, quoi. Ces dernières pourraient bien remplacer les lunettes de vue chez les myopes. Les nanoparticules agissent sur les cornées de ces derniers, qui ont tendance à être trop fines. Elles doivent être appliquées goutte à goutte par les oreilles, le nez ou la trachée. Mais les chercheurs ignorent encore à quelle fréquence celles-ci devront être administrées pour faire effet, ni même si elles seront efficaces sur les humains.

Les tests ont été effectués sur des yeux de porcs, pendant deux ans. L’amélioration de la vue de ces animaux est tel, que le Dr. David Smadja, le directeur de cette recherche, a affirmé que les "nanodrops" pourraient bientôt être testées sur l’homme lors d’une conférence à l’Auditorium Steinberg de Jérusalem le mercredi 21 février 2018. Sur les cobayes, les ophtalmologistes ont remarqués une nette amélioration de la vue.

Pourtant, les risques que comportent les nanoparticules pour la santé ont été prouvés par de nombreux scientifiques, comme Daniel Bloch, médecin du travail au Commissariat à l'énergie atomique (CEA). Elles sont si minuscules qu’elles peuvent pénétrer dans l’organisme par toutes les voies de conduites naturelles. À termes, elles pourraient même atteindre les cellules du cerveau... Ce n’est pas pour pourrir l’ambiance, mais, mieux vaut être myope, qu’avoir une tumeur au cerveau, non ?


via GIPHY

Ophélie Manya

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus