"Soin" du vagin : 4 expériences à ne pas reproduire chez soi "Soin" du vagin : 4 expériences à ne pas reproduire chez soi

Sexologie

"Soin" du vagin : 4 expériences à ne pas reproduire chez soi par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mardi 19 Mai 2020

L’industrie de la wellness et les réseaux sociaux ont redoublé de créativité pour inventer de nouvelles pratiques d’optimisation de sa vulve, dont certaines sont au mieux inutiles, au pire dangereuses. Tour d’horizon.

#1 Le sauna vaginal
Sans surprise, on doit la tendance du "vagina steam" à Gwyneth Paltrow et son site Goop qui recèle de conseils pas toujours visés par le seau médical. Qu’à cela ne tienne, la star affirme que cette pratique permettrait de purifier et raffermir le vagin mais aussi d’équilibrer le système hormonal et même le transit. Pour se faire, on se positionne au-dessus d’une bassine d’eau chaude infusée aux plantes et on laisse la vapeur faire son taff. "Cela ne peut pas faire de mal" lançait Chrissy Teigen sur son Instagram en 2018. Pas de bol, si. Mal inspirée par son médecin traditionnel chinois, une femme de 62 ans s’est brûlée au second degré en testant le concept en 2019. En plus d’une potentielle brûlure, la vapeur perturbe la flore vaginale et détruit les bactéries produites naturellement par votre vagin pour combattre les infections. La bonne alternative ? Un bon vieux hammam à température raisonnable et une pâtisserie grasse et gratuite après la séance. 

#2 Le icecube challenge
Début avril, une idée douteuse a fait son apparition sur TikTok. De plus en plus de femmes, a priori cortiquées, se sont mises à s’introduire des glaçons dans le vagin. Ces mêmes femmes prétendent que la glace permettrait de raffermir et resserrer le vagin en même temps qu’elle combattrait les mycoses, la dépression et l’anxiété. Une zinzinerie qui n’a pas échappée aux gynécologues présent.es sur le réseau social, dont une qui a immédiatement donné l’alerte, répondant par l’absurde : "Comment un vagin plus frais pourrait-il guérir votre dépression ? Faites-vous plutôt un daiquiri !". Elle a ensuite précisé auprès de BuzzFeed : "Les gens pensent s’inspirer de la cryothérapie, qui est une vraie technique médicale utilisée pour geler les verrues génitales et dans certains cas les cellules indésirables présentes dans l’utérus". Si vous présentez ce genre de symptômes, consultez un médecin et laissez glaçons et Mister Freeze au congélo. 

#3 Le bio de Danone
Depuis quelques années circule un mythe qui voudrait que le yaourt, grâce à ses bonnes bactéries, permettrait de guérir les infections à levures vaginales (aussi appelées infections fongiques) lorsqu’il est introduit dans le vagin. C’est évidemment faux. En plus d’en foutre partout, vous risquez surtout de vous provoquer une irritation, une nouvelle infection ou de sentir le lait caillé pendant des jours. Gardez donc votre petit-suisse pour faire le plein de calcium au petit déjeuner et votre corps vous dira merci.

#4 Les éponges menstruelles
Où quand l’obsession du naturel est contre-productive. Cherchant une alternative aux tampons et aux serviettes hygiéniques pas toujours eco-friendly, certaines femmes se tournent vers des éponges de mer, vendues pour la plupart sur internet, pour absorber le flux de leurs règles ou pour faire l’amour pendant cette période. Outre le fait que cela paraît difficile à maîtriser (une pression un peu trop forte et c’est Art Attack dans vos toilettes), ces éponges absorbent aussi tout ce que l’eau contient de nocif (sable, bactéries, moisissures). Si ces composantes se mettaient à stagner et à germer dans le vagin, elles pourraient être responsables d’infections particulièrement cochonnes. Toute la rédaction de Glamour vous souhaite une bonne continuation d’appétit. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires