Couple : et si on réhabilitait le 5 à 7 ? Couple : et si on réhabilitait le 5 à 7 ?

Sexologie

Couple : et si on réhabilitait le 5 à 7 ? par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Lundi 24 Septembre 2018

Loin de l’image miteuse du rendez-vous extra-conjugal, les hôtels sont de plus en plus nombreux à proposer des réservations à l’heure. De quoi découvrir les joies du "5 à 7". Voici pourquoi c’est une bonne nouvelle pour votre sexualité.

On aimerait bien faire partie de ces couples bioniques capables de dormir quatre heures par nuit pour pratiquer le slow sex bienveillant. Mais nous, quand on sort avant 21h du boulot, on n’a qu’une envie : s’écrouler dans une couette de lin, roulée en position maki.

Si vous êtes comme nous, on a une idée à vous suggérer. Pourquoi ne pas programmer un rendez-vous amoureux en pleine journée ? Ou faire une surprise à votre moitié sur une pause déjeûner, en ne révélant le lieu du rendez-vous qu’au dernier moment. Pas besoin d’aller dans un "Love Hotel" avec baignoire transparente, ambiance de harem et petits cœurs au mur – ils cartonnent chez les japonais qui logent encore chez leurs parents. Pour 150 euros à Paris par exemple, sur des sites comme DayUse ou SoRoom, on peut se payer deux heures dans la chambre d’un hôtel de luxe. Un truc de couples illégitimes ? Ça, c’était avant ou éventuellement dans deux trois hôtels en bordure de périph’ (ça coute cher à la longue de tromper au Shangri-La). En 2018, la tendance explose même au sein des couples "classiques". Pourquoi ? Vous avez déjà constaté qu’en vacances, être à l’hôtel faisait monter la température ? Outre la chaleur de l’été, c’est parce le lit est différent, que les draps sont neufs et que ce n’est pas la chambre dans laquelle vous vous êtes pris la tête pour savoir s’il fallait faire taux de prélèvement commun pour l’impôt à la source. La nouveauté booste la libido. Et l’hôtel a quelque chose de décadent, capable de rompre la monotonie – ne serait-ce que le room service - de s’extraire du stress quotidien qui s’incruste généralement dans nos rapports sexuels. Etre dans un hôtel en pleine journée, c’est se mettre immédiatement en mode avion.

On peut même aller plus loin et rendre ce 5 à 7 encore plus crapuleux. En jouant le couple illégitime, la rencontre clandestine, en s’inventant des rôles : le rendez-vous chez le docteur, chez l’avocat, la saisie d’huissier… N’importe quoi tant que l’on défie le quotidien, et qu'on se fait plaisir.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus