dirty talk dirty talk

Sexe : et si je tentais le dirty talk ?

Sexe : et si je tentais le dirty talk ?

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Mardi 15 Mars 2011

On sait que la communication à deux c'est primordial, mais au lit faut pas charrier : le dirty talk, c'est autant un tue-l'amour qu'un coup de booste à nos ébats . Glamour vous explique alors comment en placer une, sans en choquer plus d'un.

Je dirty talk classique

Les mots de plaisirs et d'encouragements, qui affirment positivement le plaisir, encouragent les gestes et annoncent l'orgasme marchent toujours très bien depuis un temps sans commencement. En pratique, ça va du "oui" au "oh oui" en passant par l'indémodable "encore", le coquin "c'est bon" et le gratifiant "je jouis" répété énergiquement pendant la montée orgasmique. L'homme en f ace sera toujours réceptif à ces petits mots, surtout s'ils sont susurrés avec sincérité. C'est soft, ça passe comme une lettre à la poste.
Le + : C'est accessible à toutes, même les plus farouches peuvent s'y essayer.
Le - : C'est pas très original, justement.
 

Bethsabée Krivoshey

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus