Qu'est-ce que le "serendipidating"? Le nouveau fléau des applications de dating Qu'est-ce que le "serendipidating"? Le nouveau fléau des applications de dating

Sexologie

Qu'est-ce que le "serendipidating"? Le nouveau fléau des applications de dating par Antoine Ferreira-Mendes

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

1 minute

Publié le Vendredi 12 Avril 2019

A l’heure des applications de dating à foison, il est facile de faire des rencontres aussi souvent que souhaité. Problème, c’est aujourd’hui si simple qu’un nouveau phénomène, le "serendipidating", désavantage les célibataires et explique leur solitude.

Nouveau comportement amoureux foireux, le "serendipidating" consiste à repousser un date dans l’espoir de trouver mieux. Né du combo "serendipity", en français "sérendipité" signifie faire une découverte par hasard, et "dating", un rendez-vous amoureux. Cette tendance 2.0 s'affirme comme le nouveau polluant des applications de rencontre. Trop d’applications et donc trop de profils à balayer : il est même devenu courant de discuter avec plusieurs personnes en même temps. Mais cette manie de multiplier les crushes et d'être constamment en quête de perfection à un prix : le célibat.

Le "serendipidating" n’est pas la seule mauvaise habitude des célibataires des temps modernes, il en existe une flopée qui alimente la vague de "trash dating" : les techniques de drague et de ruptures indélicates. Le très répandu "ghosting" consiste à rompre en ne donnant aucun signe de vie à son ex, le "haunting" renvoie littéralement à hanter son ex de manière discrète et insinueuse (et flippante par la même occasion) et enfin l'abominable, le "cushioning", soit être en couple mais toujours présent sur une application, au cas où... Une liste qui devrait s’agrandir vu le nombre croissant d’applications et qui interroge grandement leur fiabilité, du moins celle de leurs utilisateurs. Âmes sensibles, abstenez-vous sérieusement des applications de dating.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires