Le sexe peut-il vraiment guérir vos allergies ? Le sexe peut-il vraiment guérir vos allergies ?

Sexologie

Le sexe peut-il vraiment guérir vos allergies ? par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Mercredi 17 Juin 2020

Selon certaines sources (plus ou moins fiables) le sexe aurait le pouvoir de faire de nos allergies saisonnières un lointain souvenir. On démêle le vrai du faux.

En matière de sexe, l'arrivée du printemps marque souvent le début d'un nouveau cycle. Les hormones sont en feu, les corps se découvrent à mesure que l'air se réchauffe et les interactions sociales se font plus nombreuses. Mais pour les personnes allergiques au pollen ou au bouleau par exemple, la belle saison signe aussi le début de leur calvaire annuel. Nez bouché, sinusites, maux de tête et éternuements peuvent compliquer la vie quotidienne. D'autant qu'une fois la crise d'allergies déclenchée, il est difficile de l'arrêter.

Récemment, des articles prétendant que faire l'amour permettrait de guérir les allergies fleurissent sur les internets, notamment dans les médias anglo-saxons. Agissant comme un antihistaminique naturel, le sexe serait aussi efficace qu'une bonne dose d'Aerius. Cela n'est pas tout à fait exact. Dans les colonnes du site Refinery29 par exemple, le Dr. Michael Benninger, chef ORL à la clinique Head and Neck Institute de Cleveland, explique qu'il existe en effet un lien entre les organes génitaux, le désir sexuel et…le nez. Les tissus du nez sont composés de vaisseaux sanguins dont le fonctionnement est proche de celui des tissus érectiles, à savoir qu'ils peuvent gonfler et donc bloquer les voies nasales, créant une congestion qui rend la respiration plus difficile.

Ce qui est vrai, c'est que pendant l'acte sexuel (ou tout simplement lorsque vous êtes excité.e), le taux d'adrénaline augmente et réduit l'afflux de sang dans le nez. Cela a pour conséquence de soulager l'inflammation qui vous handicape. La respiration s'améliore et les maux de tête s'atténuent (si vous privilégiez le moment qui précède le coucher pour faire l'amour, votre sommeil n'en sera que meilleur). Il est en revanche incorrect de dire que l'acte sexuel serait un remède efficace contre les allergies. S'il peut vous soulager du principal symptôme, le nez bouché, le sexe ne "guérit" pas les allergies.
Seule la désensibilisation ou la prise régulière d'antihistaminique (qui peuvent d'ailleurs, dans certains cas, assécher le vagin) sont efficaces à long terme. Conclusion : si le sexe présente de nombreux bénéfices santé (réduction du stress, qualité du sommeil, production d'anticorps ET soulagement de la congestion nasale), consulter un allergologue reste la meilleure solution lorsque l'on vit le nez greffé à son mouchoir dès que les fleurs bourgeonnent.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires