Drague : 5 textos qui vont irriter votre radar à tocards Drague : 5 textos qui vont irriter votre radar à tocards

Sexologie

Drague : 5 SMS qui vont irriter votre radar à tocards par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

4 minutes

Publié le Mardi 11 Septembre 2018

Derrière la plus grande répartie peut se cacher le pire des tocards. Mais derrière un SMS douteux se cache rarement le mec de vos rêves...

#1 Le texto hétéro beauf

La phrase qui fâche
 : "Bonne nuit princesse"

Aïe ! Comment est-ce possible que certains mecs ignorent encore qu’on ne dit ou on n'écrit JAMAIS "princesse". Ni "poupée", ni "la miss" (là on est déjà en arrêt cardiaque devant notre portable). Vous avez eu l’air d’une poupée quand vous lui avez fait comprendre que vraiment ça n’allait pas être possible entre vous ? Ça n’est ni mignon, ni provoc’, ni séduisant. C’est juste sexiste. Et plouc en fait.
Le verdict : Expéditeur difficilement rattrapable. Passez votre chemin.

#2 Le texto faussement mignon

La phrase qui fâche
 : "Coucou toi"

Ou encore : "Salut toi", "Ça va toi ?". Sous texte : "Tu m’as eu l’air d’un petit oiseau fragile la dernière fois qu’on s’est vus, tu tiens le coup ?". Alors à moins qu’une intox alimentaire générale ait ravagé tout votre quartier et que le garçon en question veuille s’enquérir de votre état précisement, on préfère qu’il arrête de ponctuer n’importe quelle tentative d’approche par un SMS avec ce petit pronom parfaitement irritant.
Le verdict : À recadrer, il est peut être juste maladroit et mal à l'aise (et vous un peu à cran). Mais s'il récidive, abandonnez.

#3 Le texto enflammé

La phrase qui fâche
 : "J’ai passé une nuit magique"

Ah… vraiment ? Il y va fort non ? Que l’entente et l’alchimie aient été au rendez-vous, on n’en doute pas. Mais la première nuit c’est souvent : galère de capote, rapport sexuel approximatif et ballonnements sous la couette parce que vous n’avez pas osé utiliser les toilettes, non ? Alors de la magie…
Le verdict : Un peu de romantisme ne fait jamais de mal. En revanche, si dans son prochain SMS il vous parle d’un "repas extatique et hors du temps" la prochaine fois que vous vous faites un chinois, posez-vous des questions.

#4 Le texto mou du genou

La phrase qui fâche
 : "Ça va depuis le temps ?"

Variante : "Ça fait longtemps…". Dans le genre insupportable, on a rarement fait mieux. Oui ça fait longtemps, étant donné qu’il n’a plus donné de nouvelles après votre quatrième date. Revenir l’air de rien, ça s’appelle du breadcrumbing, et on ne tombera pas dans le panneau.
Le verdict : Parle à ma main. S’il veut vraiment vous revoir, il ajoutera dans son SMS une proposition de rendez-vous, des excuses, un bon pour un moscow mule…Un peu de prise d’initiative quoi, non mais oh !

#5 Le texto roi du faux compliment

La phrase qui fâche
 : "C’est rare une fille belle ET drôle"

"C’est vrai ça, ce sont deux qualités rarement mises côte à côte chez une femme." Sérieux ? Être drôle, c’est pour les moches ? Ah, on a compris. C’est sûrement parce que les belles femmes n’ont pas besoin de se donner la peine de faire de l’humour et que les moches n’ont que l’humour pour se rattraper…
Le verdict : On doit pas être si drôle parce que, pas de chance, ça ne nous fait pas rire. Next.

#6 Le texto Jean-Paul le séducteur

La phrase qui fâche
 : "J'aimerai faire plus ample connaissance"

"J’ai été ravi de discuter avec toi. On pourrait apprendre à mieux se connaitre autour d’un cocktail, qu’en dis-tu ?". Arf…Jean-Paul comment te dire ? On voit très bien sur quel genre de chaîne YouTube en carton tu as pu recevoir ce conseil de drague. C’est presque attendrissant. Mais un peu plus crispant encore.
Le verdict : À moins d’aimer le socialement gênant (coucou Seth Cohen), on va vous dire de lâcher l’affaire avant le grand malaise de la rencontre.

#7 Le texto fond du panier

La phrase qui fâche
 : "Fais pas ta meuf"

Le verdict : Le blocage pur et simple. Laissez tomber, il n’y a rien à en tirer. Ça prendrait des années de le remettre sur le droit chemin...

 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus