Couple : comment se masturber tranquille pendant le confinement ? Couple : comment se masturber tranquille pendant le confinement ?

Sexologie

Couple : comment se masturber tranquille pendant le confinement ? par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 24 Avril 2020

Vous êtes confiné.e en couple ? Ça ne devrait pas vous empêcher de vous masturber. Nos conseils pour s’accorder du sexe avec soi-même au temps du Covid19.

"You are your safest sex partner" (Votre partenaire sexuel le plus sûr, c’est vous). C’est le message de santé publique de la ville de New York. Il s’accompagne de ces mots : "La masturbation ne diffusera par le Covid19, surtout si vous lavez vos mains (et vos sex toys) avec de l’eau et du savon pendant au moins 20 secondes avant et après". Si la recommandation s’adresse aux célibataires qui seraient tentés de braver le confinement pour une partie de jambes en l’air, elle vaut aussi pour les gens en couple. Les études tendent à montrer que le confinement nuit à la libido et que derrière les fenêtres, ce sont plus de divorces que de bébés qui se préparent. Et la proximité permanente de son.sa partenaire peut venir entraver les pratiques masturbatoires de certain.es. Elles ont pourtant un rôle essentiel pour maintenir le moral des troupes. Voilà comment trouver le moyen de se masturber en paix même confiné.e dans 35m2.

#1 La douche, toujours une bonne idée
Vous disposez d’une salle de bain qui se ferme avec un verrou ? Formidable. Vous ne disposez pas d’une salle de bain qui se ferme avec un verrou ? On espère dans ce cas que vous vivez avec quelqu’un qui ne s’incruste pas systématiquement dans la pièce pendant que vous l’occupez. Cas particuliers mis à part, la douche est a priori un moment où l’on est tranquille (vous n’avez pas de toilettes séparées ? Condoléances). Autre bonne nouvelle, le pommeau de douche est une méthode plébiscitée par les femmes. Un plan masturbation tout trouvé et ultra discret.

#2 Demandez un moment de solitude
Pour certaines femmes, se masturber demande du temps, et un dispositif particulier (être seule dans son lit, s’aider d’une vidéo ou d’un podcast). Il est tout à fait normal, quand l’on vit collé.es l’un.e à l’autre 24h/24 d’avoir besoin de temps pour soi. Si vous n’osez pas avouer à votre partenaire que vous souhaitez utiliser ce temps pour vous masturber, prétextez juste que vous voulez être seule. Vous pouvez même en faire un rituel, et demandez une heure quotidienne sans être dérangée. C’est important pour votre santé mentale (et votre couple), que vous vous masturbiez où que vous dévoriez des chips.


#3 Profitez d’un moment d’absence
Quand il/elle sort pour faire les courses ou son jogging, même en confinement, il y a tout un tas de moments où l’on peut se retrouver seule. Pour ne pas risquer de se faire surprendre en plein ébat avec vous-même, suggérez à votre partenaire qu’il/elle n’a pas besoin de prendre ses clés, vous lui ouvrirez. Cela vous permettra de ranger le matos et de reprendre vos esprits pendant qu’il/elle attendra derrière la porte.

#4 Privilégiez les sextoys
Malheureusement, ils ne font pas partie des biens de première nécessité livrés par Amazon. Mais si vous possédez déjà votre jouet, c’est le moment de l’utiliser. Bien entendu, on vous souhaite d’être assez libre pour être à l’aise avec l’idée que votre partenaire puisse vous entendre depuis la pièce d’à côté (ou même vous regarder vous masturber), mais on sait combien c’est plus facile à dire qu’à faire. Les sextoys ont l’avantage d’être relativement silencieux ou de ne faire qu’un bruit de vibration. Vous serez probablement moins gênée qu’il/elle entende ce son mécanique que le bruit du lit qui grince parce que vous faites la peau à votre oreiller.

#5 Adaptez-vos habitudes
Pour vraiment profiter de ses séances de masturbation pendant le confinement, il peut être nécessaire de revoir ses exigences. Il serait mensonger de vous assurer que l’on peut faire totalement abstraction de la personne dans l’autre pièce, et il est probable que vous n’atteignez pas le même résultat qu’en temps normal. Ce n’est pas grave. L’objectif, c’est de s’accorder un moment pour se connecter à son désir et pour se faire du bien. Orgasme ou pas.

 

 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires