Contraception : le vrai/faux de la pilule du lendemain Contraception : le vrai/faux de la pilule du lendemain

Sexologie

Contraception : le vrai/faux de la pilule du lendemain par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 11 Janvier 2019

Un oubli de pilule, un préservatif qui craque en fin de parcours ou carrément pas de préservatif (c’est mal), il vous reste la pilule du lendemain, disponible sans ordonnance. Pourtant, de nombreuses idées reçues perdurent sur ce contraceptif d’urgence. On fait le point.

On ne peut se la procurer qu’à la pharmacie : FAUX
La pilule du lendemain est disponible dans les hôpitaux, les infirmeries des collèges et lycées, au planning familial et bien sûr en pharmacie. A noter que la non délivrance de la pilule du lendemain en pharmacie est illégale, même pour une personne mineure.

C’est un mini avortement : FAUX
Sûrement l’idée fausse la plus répandue. Non, la pilule du lendemain n’est pas une pilule abortive. Sa seule fonction est de bloquer ou de retarder l’ovulation. S’il y a déjà eu fécondation, elle ne pourra rien pour vous.

Il faut la prendre vite : VRAI ET FAUX
Les méthodes de contraception d’urgence protègent les rapports sexuels qui ont eu lieu 72h avant la prise pour Norlevo et 120h pour Ellaone et sont fiables dans environ 95% des cas même si leur efficacité diminue avec le temps.

On peut se passer de contraception pour le reste du mois : FAUX
Il ne faut absolument pas interrompre la prise de la pilule si c’est votre contraception habituelle. De plus, il vous faudra utiliser en plus des préservatifs (féminins ou masculins) jusqu’aux prochaines règles. Si vous n’utilisez pas de contraception régulière ou si celle-ci ne convient pas, on vous conseille de vous rendre chez votre médecin ou au planning familial pour y remédier.


Les effets secondaires sont violents : FAUX
Cela ne veut pas dire qu’ils sont inexistants. La pilule du lendemain peut provoquer des maux de têtes, des nausées voire des vomissements (qui peuvent la rendre inefficace s’ils interviennent rapidement après la prise), des saignements (à ne pas confondre avec ses règles) mais rien de très dramatique. Chez certaines femmes, ces désagréments seront tout simplement inexistants. Il n’est en revanche pas rare que le cycle menstruel soit un peu perturbé, vous n’êtes donc pas à l’abri de douleurs. Dans ce cas, parlez-en à un gynécologue. Non, ça n’est pas "normal" de souffrir à cause de son cycle menstruel.

On peut prendre trop de pilules du lendemain : FAUX
Utiliser souvent la pilule du lendemain ne comporte pas de risque particulier pour votre santé (à part les effets secondaires). Mais ça n’est tout simplement pas aussi efficace que d’utiliser une méthode de contraception régulière comme la pilule, un stérilet, un implant ou autre. De plus, elle peut entraîner une irrégularité du cycle et donc des douleurs supplémentaires dont on se passerait bien. Sans parler du coût qu’une contraception d’urgence représente par rapport à une contraception prescrite par un médecin.

C’est la seule contraception d’urgence : FAUX
Peu de femmes le savent mais la contraception d’urgence la plus fiable, c’est la pose d’un DIU (stérilet) au cuivre dans les 5 jours qui suivent le rapport. En plus, c’est une vraie contraception à long terme. Seul inconvénient : pas toujours évident d’obtenir un rendez-vous chez son gynéco en urgence.

Elle rend stérile : FAUX
Non. Toujours pas. Même pas après plusieurs prises au cours du même cycle. Si elle doit rester une contraception d’urgence comme son nom l’indique, c’est à cause de sa forte concentration en hormones (et donc des effets indésirables potentiels).

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.