Voici comment les couples heureux se disputent d'après une étude Voici comment les couples heureux se disputent d'après une étude

News

Selon une étude, voici comment les couples heureux se disputent

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Lundi 23 Septembre 2019

Même les couples les plus heureux n’échappent pas à quelques petites disputes passagères, cependant d’après une étude leur approche du conflit serait différente de celle des autres couples.

Au sein d’un couple, nombreux peuvent être les sujets de discorde : que ce soit parce que votre partenaire a oublié d’aller chercher les enfants à l’école, parce qu’il ne vide jamais le lave-vaisselle ou parce qu’il ne met pas assez de paillettes dans votre vie.
Toutefois si certains couples sont facilement déstabilisés à la moindre embrouille, une étude scientifique révèle que les couples mariés et heureux auraient une façon différente d’aborder les conflits. En effet, dans ce rapport publié dans la revue Family Process et rédigé par Amy Rauer professeure agrégée d’études sur l’enfance et sur la famille, il est indiqué que : "les couples heureux ont tendance à adopter une approche conflictuelle axée sur les solutions, et cela même pour les sujets sur lesquels ils choisissent de débattre".

Pour en arriver à une telle conclusion, les chercheurs ont étudié deux échantillons de couples hétérosexuels mariés et supposément heureux : l’un composé de 57 couples âgés d’environ 30 ans et mariés depuis 9 ans en moyenne et l’autre comprenant 70 couples âgés de 70 ans et plus, mariés depuis plus de 40 ans. Il leur a ensuite été demandé d’énumérer et de classer les sujets qui engendrent le plus de disputes dans leur couple. Résultat des courses : l’intimité, les loisirs, le ménage ou encore la santé ont été cités parmi les sujets de dispute les plus graves quand la jalousie, la famille ou la religion ont été classés parmi les moins graves. 

Amy Rauer et son équipe ont ensuite cherché à comprendre de quelle façon ces couples géraient leurs conflits et il est apparu que ces derniers préféraient en fait se concentrer sur les problèmes qui peuvent se résoudre facilement par des solutions claires et concrètes plutôt que de se disputer sur des problèmes qui touchent à des questions plus difficiles. Autrement dit, ils préfèrent choisir la facilité en évitant de s’aventurer sur des terrains trop glissants.
Selon le professeure Rauer c’est même la raison pour laquelle les conflits de ces couples seraient plus "sains". Elle précise que "se concentrer sur les problèmes les plus difficiles à résoudre, peut plomber la confiance que des partenaires s’accordent dans une relation". Elle suggère donc, que les couples devraient dans la mesure du possible, commencer par aborder des problèmes relativement faciles à résoudre dans leur relation avant de se concentrer sur des problèmes plus complexes. On prend note.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires