Sexe : voici ce que le sexting dit de vous Sexe : voici ce que le sexting dit de vous

News

Sexe : voici ce que le sexting dit de vous par Anthony De Pasquale

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Vendredi 24 Avril 2020

La marque de sex-toys Lelo, se penche sur l'une des méthodes préférées des Français pour entretenir la passion à distance... le sexto. Mais que révèle notre penchant pour le sexto sur notre personnalité ?

En pleine période de confinement, la marque leader des accessoires et produits intimes, Lelo, dévoile une étude sur le sexting, la transmission de messages à caractère sexuel. Lelo recense qu'environ 75% des adultes dans le monde admettent avoir pratiqué le sexting au moins une fois. À tel point que les sextos sont devenus pour les psychologues un indicateur supplémentaire de la façon dont nous envisageons notre vie romantique et sexuelle. Mais, que révèlent-ils en réalité ?

Sexting et personnalité 
Il en résulte que, selon plusieurs études récentes sur le sexting, les individus fuyants l'engagement sont les plus enclins à initier leurs relations intimes par l'envoi de messages, photos ou vidéos sexuellement explicites par SMS. Par exemple, une étude de 2012 révèle que les sexters les plus assidus utilisent cette méthode soit pour compenser un besoin compulsif de proximité et protection, soit pour répondre à leurs besoins sexuels tout en maintenant leur partenaire à une certaine distance. Les personnes dites "sécures", c'est à dire celles qui possèdent les bases affectives les plus solides, en enverraient moins. 

Sexting et couple font-ils bon ménage ? 
Dans une étude datant de 2015 sur couples mariés, les chercheurs ont d'abord constaté que, si les personnes ayant des relations stables peuvent s'adonner au sexting, celles-ci le pratiquent nettement moins que les jeunes adultes célibataires. Et cela pour diverses raisons : par peur qu'un tiers (enfants, collègues, etc...) découvre les messages, ou encore parce que leurs relations sexuelles sont moins fréquentes que celles des nouveaux couples sexuellement plus actifs. 

Le sexting, preuve de confiance ? 
Une autre étude de 2013, sur le bien-être intime des couples, révèle que parmi les participants qui déclarent être le plus à l'aise dans leur relation, un pourcentage élevé admet avoir envoyé au moins une fois des sextos à leur partenaire. Ces individus assimilent parfois l'usage du sexting à celui des sextoys, qui sont pour eux une manière de pimenter leur vie sexuelle.

Dans l'ensemble, il ressort donc que la pratique habituelle du sexting pourrait être l'indice d'un certain manque de confiance en soi ou dans sa relation naissante. Par contre, au sein d'une relation florissante, le sexting est au contraire un gage de complicité qui booste la passion et évite la monotonie.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires