Sexe : on sait enfin pourquoi les hommes envoient des "dick pics" Sexe : on sait enfin pourquoi les hommes envoient des "dick pics"

News

Sexe : on sait enfin pourquoi les hommes envoient des "dick pics" par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Samedi 17 Août 2019

À l’heure où même nos vies sexuelles sont devenues virtuelles, les "dick pics", comprenez les photos de pénis, sont devenues monnaie courante, même lorsqu’elles ne sont pas désirées. Difficile d’ailleurs de savoir dans quel but elles sont envoyées. Des scientifiques américains viennent d’éclaircir le mystère.

Si une photo vaut mille mots, il y en a tout de même quelques-unes dont on se serait bien passé.e.s. En quelques années, les dick pics (photos de pénis) se sont démocratisées, jusqu’à devenir une arme de séduction aux yeux de certains. D’ailleurs, de récentes études ont prouvé que la plupart des hommes n’avaient aucun mal à envoyer des clichés de leur anatomie, que les destinataires soient consentant.e.s ou non. 

Selon une enquête réalisée par le site de rencontres Match.com, 53% des femmes ont déjà reçu une photo de pénis et 47% des hommes ont admis en avoir déjà envoyé une. Un comportement nouveau sur lequel s’est penchée une équipe de scientifiques américain.e.s qui vient de publier ses premiers résultats dans la revue The Journal of Sex Research. Pour comprendre cet engouement soudain pour les dick pics, les expert.e.s ont analysé l’attitude de quelques 1 087 hommes âgés de 16 à 75 ans. Et leurs résultats sont sans appel : un tiers des hommes interrogés l’a fait "dans l’espoir que la personne voudra avoir une relation sexuelle", la moitié "dans l’espoir de recevoir le même type d’image en retour" et un sur quatre car il est "fier de l’aspect de son pénis et veut le partager avec les autres". Plus parlant encore, la moitié est persuadée que le/la destinataire est excité.e par la démarche et un homme sur cinq estime que "c’est une façon normale de flirter" ou qu’en "en envoyant suffisamment, quelqu’un finira par répondre favorablement". Sous-entendu, les individus qui envoient des photos de leur pénis, les adressent à plusieurs personnes en même temps. Autre fait marquant : les hommes qui expédient ce genre de photos ont tendance à être plus sexistes et plus narcissiques que les autres. 


Les auteur.e.s de l’étude précisent que "la révolution technologique assure un grand anonymat, une condition qui augmente la probabilité d'adopter des comportements sexualisés, en particulier chez les hommes". D’ailleurs, la moitié de la gente masculine interrogée avoue avoir envoyé des clichés sans que personne ne leur en demande. Un comportement strictement interdit en France, qui peut d’ailleurs être facilement considéré comme du harcèlement sexuel. À bon entendeur. 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires