Décès de la photographe Leila Alaoui

News

Décès de la photographe Leila Alaoui

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Blessée dans l'attaque terroriste de Ouagagoudou, la photographe franco-marocaine est morte lundi soir.

La photographe franco-marocaine Leïla Alaoui, qui avait été grièvement blessée vendredi dernier dans l'attaque terroriste de Ouagadougou, est décédée lundi soir.

Elle était née à Paris en 1982, avait étudié à New York avant de voyager au Maroc et au Liban. Sur son site, on peut lire que "son travail explore la construction de l’identité et les diversités culturelles, souvent à travers le prisme d’histoires de migration au carrefour de la Méditerranée contemporaine."  Sa dernière exposition en date avait eu lieu à la la Maison européenne de la photographie (MEP) à Paris, était baptisée Les Marocains. Elle y présentait un ensemble de portraits illustrant la diversité marocaine et les traditions qui l'animent. ###twitter###

Leila Alaoui était à Ouagadougou dans le cadre d'un reportage pour le compte d'Amnesty International. Elle avait été blessée au bras et à la jambe alors qu'elle se trouvait à la terrasse d'un café. L’attaque d’un restaurant puis d’un hôtel de la capitale Ouagadougou, dans la nuit de vendredi à samedi, a fait 29 morts et fait une trentaine de blessés, selon un bilan qui reste provisoire. Il a été revendiqué par Al-Qaida au Maghreb islamique.


 

V.F.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus