Emma Watson redéfinit le célibat et le qualifie d'"auto-partenariat" Emma Watson redéfinit le célibat et le qualifie d'"auto-partenariat"

News

Emma Watson redéfinit le célibat et le qualifie d'"auto-partenariat" par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mercredi 6 Novembre 2019

Interviewée par Vogue UK le 5 novembre 2019, Emma Watson s’est confiée sur sa vie amoureuse et sur les pressions sociales qu’elle subit à l’approche de la trentaine. Elle en a profité pour faire quelques mises au point.

Emma Watson n’est pas célibataire, elle est en couple avec elle-même. Et elle tient à le faire savoir. Alors qu’elle sera en couverture du numéro de Vogue UK de décembre 2019, l’actrice a répondu à quelques questions sur sa carrière, ses engagements et, fait assez rare, sur sa vie amoureuse. "Je suis célibataire et heureuse. Il m’a fallu beaucoup de temps, mais je suis très heureuse d’être seule. Je suis en couple avec moi-même. J’appelle cela être 'auto-partenaire'", a-t-elle expliqué.

Loin d’avoir sa langue dans sa poche, l’interprète d’Hermione Granger, qui aura trente ans le 15 avril 2020, a également abordé la question des pressions sociales qui pèsent sur les épaules des femmes approchant de la trentaine. "Si tu n'as pas construit de maison, si tu n'as pas de mari, si tu n'as pas de bébé et que tu vas avoir 30 ans, que tu n’as pas une place incroyablement sûre et stable dans ta carrière (…), ou que tu cherches encore à comprendre certaines choses… Il y a juste cette quantité incroyable d’anxiété", s’insurge-t-elle dans cette interview filmée. Elle termine en avouant se sentir parfois angoissée par le poids de la société. Comme beaucoup de femmes de son âge... 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Introducing @EmmaWatson as the star of #BritishVogue’s December 2019 cover. At 29, Watson is one of the most recognisable faces on the planet, with some 100 million devoted followers on social media. The actor and activist sat down with @Paris.Lees to offer a rare insight into her day-to-day life, as they discussed how Watson is using her unique platform to champion causes like gender equality, reproductive rights and sustainability, her dreams for the future, and her role as Margaret “Meg” March in Greta Gerwig’s all-star reboot of Little Women. Click the link in bio for @Edward_Enninful’s editor’s letter and see the full story in the new issue, on newsstands Friday November 8. #EmmaWatson wears @AlexanderMcQueen ruffled minidress and white and gold diamond @Chopard earrings. Photographed by @AlasdairMcLellan and styled by @PoppyKain, with hair by @AnthonyTurnerHair, make-up by @LynseyAlexander, nails by @LorrainevGriffin, set design by @AndyHillmanStudio.

A post shared by British Vogue (@britishvogue) on

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires