Sexe : 7 positions pour ne pas se refiler la grippe Sexe : 7 positions pour ne pas se refiler la grippe

Love etc.

Sexe : 7 positions pour ne pas se refiler la grippe par Marine Decremps

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

2 minutes

Publié le Mardi 22 Janvier 2019

Nez qui coule, mal de gorge, toux… Vous avez la grippe et pourtant vous n’êtes pas prêt à lâcher votre vie sexuelle pour autant. Et vous avez complètement raison car les personnes qui ont des relations sexuelles une à deux fois par semaine produisent davantage d'anticorps et renforce leur système immunitaire. On vous conseille sept positions pour avoir la fièvre.

1. Le sexe oral
Bien que les germes et autres virus de la grippe se transmettent par la salive, cette dernière répandue sur les parties intimes de votre partenaire est inoffensive. En cas de doute sur d'autres maladies, on se protège pour éviter les MST telles que le HPV ou l’herpès génital.

2. Les ciseaux
Freinant tout échange de germes, vos visages sont bien éloignés, la position des ciseaux demande un peu de logistique et de souplesse mais apporte beaucoup de plaisir. Vous et votre partenaire écartez les jambes de sortent de les entremêler en exerçant des pressions sur vos bassins collés.

3. La levrette
Alors là, c’est jackpot. Vous ou votre partenaire êtes à quatre pattes et l’autre vous pénètre avec son sexe ou un sextoy. Si la personne à quatre pattes est celle infectée par le rhume, ne pas hésiter à se cambrer pour éviter les écoulements nasaux trop abondants. Variante : la brouette, si les muscles le permettent.

4. Le cheval renversé
Si l’Endromaque (position où vous chevauchez votre partenaire allongé) peut donner envie de plonger vers son partenaire pour lui donner un baiser, impossible avec le cheval renversé. Votre partenaire est allongé sur le dos et vous êtes à cheval sur lui mais vous lui tournez le dos ! Ainsi, vous ne partagez que du plaisir et pas de virus. Petite variante, la balançoire s’inscrit dans la même idée sauf que le partenaire allongé se redresse un peu pour débloquer son bassin et effectuer un mouvement de bascule.

5. L’aurore boréale
Un partenaire est à genoux, l’autre en position de petit pont. Soutenu par les hanches, le pénétré enrhumé n’est plus gêné par les écoulements nasaux. Se pratique en pénétration vaginale comme anale.

6. La petite cuillère
Encore un moyen très simple de ne pas être tenté de s’échanger des baiser. L’un derrière l’autre en pénétration vaginale ou anale aussi combiné par des stimulations manuelles ou avec des accessoires. Idéal.

7. La masturbation
Si vos voies respiratoires sont vraiment bouchées, n’hésitez pas à pratiquer la masturbation côte à côte. Extrêmement excitant et sans échange de virus. Une fois bien excités, n’hésitez pas à vous retrouver dans l’une des positions pré-citées pour un orgasme simultané.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires