Les histoires d’amour impossibles qui ont choqué l’opinion publique Les histoires d’amour impossibles qui ont choqué l’opinion publique

Love etc.

Les histoires d’amour impossibles qui ont choqué l’opinion publique par Tess Annest

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

6 minutes

Publié le Dimanche 26 Août 2018

"Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point" disait Pascal. Ministre d’extrême droite qui tombe amoureux d’une réfugiée ou fétichiste qui se marie avec des objets : une chose est sûre, si il avait fallu illustrer l’adage, ça aurait été avec l’une de ces histoires. Retour sur cinq love stories improbables qui ont fait coulé pas mal d’encre.

#1 Le ministre d’extrême droite et une réfugiée

Il s’appelle Per Sangberg, il est le Ministre norvégien de la Pêche et surtout, il est le numéro deux du Parti du progrès (FRP), un groupe d’extrême droite anti-immigration et anti-islam. Pourtant, il a récemment défrayé la chronique en révélant au grand jour sa relation avec Bahareh Letnes, une jeune réfugiée iranienne de trente ans sa cadette. Une histoire qui ne passe ni auprès de son parti (logique), ni auprès du gouvernement. Le ministre ayant secrètement effectué un voyage en Iran, il a ainsi rompu le protocole de sécurité de son pays. Finalement, Per Sangberg a dû quitter ses fonctions le 13 août dernier. Mais qu’à cela ne tienne, il a décidé d’écrire un livre à quatre mains avec sa nouvelle compagne. Les thèmes : le voyage et l’amour. Comme c’est original.

#2 La tueuse en série et son plus fidèle admirateur 

La Manson’s Family est la secte qui a le plus terrorisé le XXI siècle et pourtant, cela n’a pas empêché Susan Atkins, l’une des plus grandes meurtrières de notre époque, de trouver l’amour. Celle qui a assassiné Sharon Tate, l’ancienne compagne de Roman Polanski, a même fasciné James W. Whitehouse, un étudiant de 24 ans. A tel point qu’après avoir lu son autobiographie, le jeune homme a décidé de lui envoyer une lettre, à laquelle elle a répondu. De cet échange est née une idylle invraisemblable. Après de multiples visites au parloir, le jeune homme demande la meurtrière en mariage à quatre reprises. L’histoire ne dit pas si elle l’a fait par amour ou par lassitude, mais Susan Atkins a fini par accepter et le couple s’est marié en prison en 1987. Et comme les histoires d’amour finissent mal (en général), la tueuse n’a jamais réussi à sortir de prison et y est morte à l’âge de 61 ans.

#3 Le policier anti-émeute et la manifestante 

Les faits se déroulent à Kiev en 2014. A l’époque, les conflits font rage en Ukraine et la rue est le théâtre d’affrontements violents entre les forces de police et les manifestants. Et pourtant, elle voit aussi naître une histoire d’amour quasi impossible. Celle d’une manifestante pacifiste et d’un policier anti-émeute. Le 11 décembre 2014, Lidia reçoit un texto d’un numéro inconnu dans lequel elle lit : "Je me souviens de ton numéro, pas de ton nom. J'étais en face de toi dans la nuit avec un bouclier. Quand tu nous a empêché d'avancer, j'ai compris que je voulais t’épouser". Rapidement, elle se rend compte que la mystérieuse personne n’est autre qu’un gardien de la paix et qu’il a intercepté son numéro alors qu’elle tentait de le donner à un autre manifestant. Elle finit par lui répondre et accepte même de le revoir, sans savoir qu’il deviendrait ensuite son compagnon. Et que l’amour dépasserait les barricades (oui, parfois on peut aussi être poétiques).

#4 L’élève et son enseignante qui tombe enceinte 

Depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron, les histoires d’amour entre élèves et professeurs ne choquent plus grand monde. Mais celle-ci est si particulière, qu’elle mérite amplement sa place dans ce classement. Mary Kay Letourneau mène une vie paisible à Seattle où elle est mère de famille et prof de maths. Vili Fualoau est l’un de ces élèves de cinquième. Il a 12 ans et elle 32. Très vite, l’enseignante invite son élève chez elle, officiellement pour qu’il passe du temps avec son fils aîné dont il est camarade de classe. Mais leur relation dérape et ils finissent par entretenir des relations sexuelles régulières. On vous prévient, la suite du scénario est dingue. Au bout de quelques mois, Mary Kay tombe enceinte et se fait griller par son mari qui la dénonce aux autorités. Elle se retrouve donc derrière les barreaux où elle accouche de son premier enfant avec son compagnon alors âgé de 13 ans. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais à sa sortie de prison et alors qu’elle ne devait plus avoir de contact avec son élève, l’enseignante revoit Vili Fualoau et repart en prison où elle accouche de leur deuxième enfant. Aujourd’hui, elle est sortie de prison et le couple file le parfait amour. On ne sait pas vous, mais nous, on en ferait bien un film…

#5 Une fétichiste et… la Tour Eiffel 

Vous saviez peut-être déjà que certaines personnes étaient sexuellement attirées par les objets, mais saviez-vous qu’elles pouvaient même aller jusqu’à se marier avec eux ? C’est en tout cas ce qu’a fait Erika, une ex-pilote de l’armée américaine alors âgée de 37 ans, qui après son mariage avec la Dame de fer est devenue "Erika la Tour Eiffel". Et elle n'en n’était pas à son premier coup d’essai puisque plus jeune, elle entretenait une relation amoureuse avec un arc… Un penchant sexuel que l’on caractérise aujourd’hui d’objectophilie. Et qui fait souffrir Erika puisqu’après plusieurs actes étranges (croyez nous, il ne vaut mieux pas rentrer dans les détails), les équipes de sécurité de la Tour Eiffel ont décidé de lui en interdire l’accès. Quand on vous dit que les histoires d’amour finissent mal… 

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre politique de confidentialité. Cliquez ici pour en savoir plus