Couple : pourquoi il faut faire chambre à part Couple : pourquoi il faut faire chambre à part

Love etc.

Sexe : pourquoi faut-il faire chambre à part ? par Virginie Gonçalves

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

3 minutes

Publié le Vendredi 16 Août 2019

Passer la nuit dans le même lit n'est pas forcément synonyme d'une relation amoureuse réussie. Faire chambre à part pourrait même rendre le couple plus solide. Une idée à dormir debout ? Bien au contraire !

Les rois et les reines avaient chacun leur chambre. Et s'ils avaient tout compris ? Dormir dans le même lit est aujourd'hui naturel pour un couple. C'est une preuve d'amour et d'intimité. Mais la réalité est souvent moins glamour. Car derrière l'image fantasmée de deux tourtereaux qui s'endorment dans les bras l'un de l'autre, parfois, il y a surtout une personne qui a bien du mal à dormir à cause de l'autre. Les couples qui passent la nuit ensemble sont ainsi sujets aux perturbations nocturnes de leur partenaire qui, sur le long terme, peuvent provoquer soucis de santé, problèmes sexuels ou querelles conjugales.

Il est parfois impossible d'avoir une bonne nuit de sommeil quand on dort à deux. Parce que l'autre ronfle, s'accapare les couvertures, s'agite et se tourne dans tous les sens, a une mauvaise hygiène, des habitudes ou un emploi du temps différents... Si on a déjà du mal à s'endormir en temps normal, cela ne va pas aider. Au réveil, c'est le couple qui en pâtit. En 2013, une étude de l'Universite de Berkeley en Californie a ainsi montré qu'une mauvaise nuit de sommeil à cause des perturbations nocturnes de son partenaire peut causer des conflits dans le couple le lendemain.

A deux, ce n'est pas toujours mieux
Lorsqu'on a du mal à trouver le sommeil à cause des habitudes nocturnes agaçantes de son conjoint, notre production de cortisol, l'hormone du stress, va augmenter. Au lieu de se reposer, on s'énerve. Et lorsque ces mauvaises nuits se reproduisent chaque soir, cela nous affecte profondément. Le lendemain, on est aussi plus fatigué et donc plus irritable. Cela finit doucement par impacter le couple. On peut nourrir une rancoeur, plus ou moins inconsciente, envers son ou sa chéri.e. Epuisé.e, on est aussi moins patient.e. Les disputes se font plus nombreuses et, ironiquement, dormir à deux peut signer la fin de la vie sexuelle.

Pour remettre un peu de piment dans son couple, faire chambre à part semble alors la solution rêvée. Cela permet à chacun de jouir d'une bonne nuit de sommeil réparatrice et donc de se sentir reposé, mieux physiquement et mentalement. On n'en veut plus à son partenaire de nous avoir empêché de dormir ou ne se sent plus coupable d'avoir tenu l'autre éveillé. La conscience tranquille, on peut profiter pleinement l'un de l'autre et apprécier les bonnes choses de son couple.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires