Couple : comment survivre à un réveillon en amoureux ? Couple : comment survivre à un réveillon en amoureux ?

Love etc.

Couple : comment survivre à un réveillon en amoureux ? par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Publié le Lundi 31 Décembre 2018

A celles et ceux qui ont choisi (ou subi) de passer la soirée du nouvel an en amoureux, nous sommes de tout cœur avec vous. Voici quelques conseils pour passer le cap la tête haute et le cœur léger.

On vous voit venir, les dissident.e.s de Noel, les indigné.e.s de la Saint-Sylvestre, les survolté.e.s de la contre-soirée du 31 : "C’est une soirée comme une autre", "de toutes façons le réveillon c’est toujours nul". Ouais. On en reparlera quand vous vous retrouverez devant le grand bêtisier du 31, coincé.e.s entre Karine Ferri et votre oncle qui fait du bruit en mâchant son brie truffé.

Moi, j’assume de faire partie de ces personnes pour qui le réveillon, c’est important. Celles qui paniquent des mois à l’avance pour être sûres de trouver le plan le plus festif, le plus alcoolisé et le plus chargé en chapeaux pointus. L’année dernière, alors que les invitations pleuvaient, l’enthousiasme à vite laissé place au sentiment de m’engouffrer dans une énorme galère logistique : location de voiture hors de prix, nuit à quinze dans un dortoir sans chauffage et pénurie de robe à sequins chez ASOS. Pour anticiper le fiasco, mon amoureux a proposé un dîner en tête à tête, au ski. Du fin fond de mon syndrome FOMO, cette soirée s’annonçait comme une allégorie de la lose. Je me voyais déjà en une de l’Essor Savoyard : "Une jeune femme succombe à une crise d’angoisse devant un bloc de foie gras". Pour éviter l’hyperventilation le jour J, j’ai donc pris les choses en main pour rendre cette soirée supportable – je n’ose pas dire "inoubliable". Voici mes conclusions.

#1 Ne pas tomber dans le piège "Resto"
Vous qui redoutez le dîner en tête à tête express avec extinction des feux à minuit, vous pensez vous rabattre sur une soirée en kit dans un restaurant gastronomique ? Erreur. Au mieux, vous aurez bien mangé (bon). Au pire vous aurez trouvé le temps de réaliser que dans ce resto, il n’y a que des couples sans plan, comme vous. Et un menu unique en trois-plats-trois-mignardises-revisitées à 190 euros. A peu près la somme que vous serez prêts à débourser vers minuit pour échapper au toast gênant du maitre sommelier.

#2 Prévoyez le coup
Si on vous conseille de plutôt miser sur un dîner à la maison, ça n’est pas une raison pour se laisser aller. Faites les choses bien. On prépare son menu à l’avance, on investit dans quelques bougies, on cuisine ensemble avec un petit verre de pif et…on s’habille ! Même à deux, pas de réveillon en pilou-pilou et chaussettes de ski. C’est interdit, question de standing. Des habits de lumière et les cheveux propres, tout de suite ça donne le ton.

#3 Sortez intelligent
Si vous n’avez pas envie de passer l’intégralité de la soirée en tête à tête et que vous prévoyez de sortir, prenez le temps d’analyser la situation. Vous êtes en couple, à deux, mais ça ne sera surement pas le cas de la majorité des gens que vous croiserez pendant la soirée. Evitez donc les endroits trop impersonnels où vous risquez de vous sentir un peu seuls : boîtes de nuits, soirées organisées par la municipalité dans une salle des fêtes ou sons et lumières avec DJ Pérave. Privilégiez un endroit intimiste, comme un bar que vous connaissez et ou vous savez que l’atmosphère sera chaleureuse. Et vérifiez que « Les Sardines » n’est pas prévu pour les douze coups de minuit (quoique).

#4 Faites-vous des cadeaux
Nombre de couples ne passent pas les fêtes ensemble. Parce qu’ils sont jeunes, par souci d’indépendance ou par refus de chanter « Jingle Bells » avec sa belle-mère (je fais partie de cette catégorie là). Plutôt que de vous offrir vos cadeaux le soir du 21 décembre, en plein rush de fin d’année, servez-vous du 31. De « réveillon de la lose » on passe à « double soirée Noel + Nouvel An ». Potentiellement double ambiance, donc. En plus, vous n’êtes pas sans avoir remarqué qu’à partir du 26 décembre, les marques lancent leur « ventes privées » (une façon polie de vous dire qu’elles vous ont racketté.es le 21). Une bonne raison pour retarder l’achat des cadeaux.

#5 Détendez-vous
J’appréhendais a peu près autant cette soirée que mon entrée en 6ème. J’ai débité un nombre d’angoisses irrationnelles incalculable à mon mec  -  "Tu crois pas que le charcutier va se moquer de nous avec nos deux boudins blancs ?" / "Tu crois pas que c’est le signe qu’on sera précocement des personnes âgées isolées ?" - Jusqu’à ce que je comprenne le ridicule de la situation (aidée par un demi Lexomil). Au final, personne ne s’est senti seul au monde et la soirée était "presque" cool (faut pas pousser non plus). Allez, ça va bien se passer et…"A l’année prochaine !".

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu

* champs obligatoires

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts, dans le respect de notre Politique de Confidentialité et notre Gestion des Cookies.