Beauty Matching : quand les couples osent la chirurgie pour se ressembler Beauty Matching : quand les couples osent la chirurgie pour se ressembler

Love etc.

Beauty Matching : quand les couples osent la chirurgie pour se ressembler par Elia Manuzio

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de visiteur Icône utilisée pour page visite

PLUS LUS

Icône de montre Icône utilisée pour voir le temps de lecture de ce contenu

Temps de lecture

5 minutes

Le “Beauty Matching“, c’est LA tendance flippante de chirurgie esthétique qui monte chez les couples tentés de ne faire qu’un. Eh oui, pour certains, partager le même visage est le comble du romantisme. Explications et mises en garde.

Vous n’avez jamais trouvé un peu creepy les amoureux qui se ressemblent ? Ce couple de copains, blonds aux yeux bleus, la peau claire et ornée de taches de rousseur ? On sait qu’à passer trop de temps ensemble, les deux protagonistes d’un couple peuvent développer des mimétismes, mais quand ils ont l’air tous les deux sortis du même utérus, c’est un poil gênant.

Voilà donc la tendance la plus awkward de l’année : le beauty matching. Non, il ne s’agit pas d’un protocole vous permettant de trouver la crème de jour spécialement adaptée à votre peau qui cumule les tares : herpès, rosacée, hypersensibilité aux poils de barbe. Mais bien d’un phénomène de couple. Certains ont décidé de vivre la beauté en tandem et de doubler une procédure de chirurgie esthétique sans même avoir craqué sur une promo “une injection achetée, la deuxième offerte“. Juste pour le plaisir d’avoir tous les deux les mêmes lèvres de canard sous leur nez Meghan Markle.

Au pays de la chirurgie copycat, deux écoles, deux ambiances :

Premier cas : Un couple se rend à une consultation et demande, pour chacun, une chirurgie simultanée. Avant un gros événement, par exemple un mariage, un départ en retraite ou un anniversaire pour “partager une expérience“ dixit le magazine Allure. D’après les chirurgiens, ce serait très commun, les gens qui ont des points communs ayant les mêmes priorités. Un des membres du couple peut aussi avoir été inspiré par la réussite d’une chirurgie chez l’autre et demander la même chose, un simple échange de bons plans en somme.

Second cas : Plus littéral, il y a les couples qui optent pour une procédure dans l’optique de se ressembler le plus possible, toujours, et c’est là que c’est le plus étonnant, en vue d’un mariage ou d’un événement particulier. C’est vrai que nous aussi, avec notre moitié, dans les soirées d’anniversaire, on aime s’assurer qu’on matchera avec l’ambiance ballons de baudruche.

 

Une publication partagée par CCR Expo (@ccrexpo) le

Pour l’instant, la tendance suscite de l’inquiétude surtout aux États-Unis, à Beirut et à Dubaï. Le Dr. Matteo Vigo, Chef de service à l’American Academy of Cosmetic Surgery à Dubaï, a récemment déclaré au Khaleej Times qu’il réalisait des procédures de beauty matching sur deux à trois couples par semaine, du lifting aux injections de botox en passant par la liposuccion et l’abdominoplastie (tout ça assorti bien évidemment).

Quand il s’agit de la première option, les chirurgiens n’y voient pas de problème particulier. Prendre cette importante décision ensemble, se soutenir pendant la procédure et se tenir compagnie pendant la phase de convalescence, a priori c’est ok. (“Ça va ta lipo ? Pas trop de mal à t’asseoir ? Et toi, ça fait quoi de voir ses pieds ?“). En revanche, quand ils sont face à deux personnes qui demandent toutes les deux le visage d’Angelina Jolie, ils sont plus frileux : “Les approches extrêmes en chirurgie se terminent rarement bien, explique le Dr. Julius Frew, chirurgien plasticien et professeur de chirurgie plastique à l’Université de Chicago (Pritzer School of Medecine), au magazine Allure. Il n’est pas aussi facile de revenir en arrière que d’effacer un tatouage avec le nom de votre ex“.

Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Icône de voter Icône utilisée pour voir valoriser le contenu
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.