Copé refuse un nouveau vote pour établir la présidence de L'UMP

La droite a deux papas, épisode 14 !

valérie pécresse
© Abaca -

Alors que Nathalie Kosciusko-Morizet a lancé une pétition pour un second vote, que Juppé admet l'échec de son rôle de médiateur dans les négociations, Nicolas Sarkozy entre dans la danse, s'apprêtant à déjeuner avec François Fillon. Mais en attendant une solution entre Fillon et Jean-François Copé, le parti de l'UMP reste au bord du gouffre.

--> Plus d'infos sur le Monde.fr.