• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Octobre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Une fille, un job : Elisa, rangeuse de dressing

Les Armoires by Elisa Elisa, rangeuse de dressing Vue du dressing - avant Vue du dressing - après! 21

Elisa a un don, celui de savoir ranger, agencer, sublimer. Avec son projet Les Armoires by Elisa, elle a eu la bonne idée d'en faire un métier : elle vient chez nous pour ranger notre dressing. On a rencontré puis testé Elisa et son activité visionnaire.

LIRE LA SUITE
1 /21

Les Armoires by Elisa

Les Armoires by Elisa

J'ai invité Elisa, et son projet original, Les Armoires by Elisa (qui consiste tout simplement à ranger chez les gens) chez moi. S'attaquer aux dressings bordéliques des pires fashionistas, histoire de les aider à retrouver leurs escarpins vintage et leur petit top à paillettes perdu depuis 2 ans, agencer avec beauté une bibliothèque, aider les couples à booster leur penderie partagée... Telle une fée du logis, Elisa passe et le désordre trépasse. La voici qui sort ses petits gants blancs, rangeant et accommodant tout notre dressing... pour notre plus grande joie !
L'expérience est au départ assez étrange : une fille dont on ignore tout vient chez nous pour mettre de l'ordre dans ce qu'on a de plus intime, nos habits. Mais une fois le trac passé (des deux côtés), on discute de nos habitudes, notre organisation scabreuse et nos fétiches mode qu'on voudrait voir plus souvent, afin d'orienter son travail et de lui permettre de sublimer les objets. Ensuite, on la laisse en paix vider la totalité de notre armoires, pour mieux tout remettre en place après. Le résultat est bluffant !

Voir la galerie des photos avant/après du travail d'Elisa.

Pour mieux comprendre cette vocation rarissime, on lui a posé quelques questions :

Peux-tu me décrire ton boulot, ton lieu?
Je suis graphiste à mon compte dans une petite boutique-atelier à Paris, dans le 9ème.
Depuis peu, je propose un service de rangement pour les particuliers qui consiste à organiser, installer et mettre en scène leurs objets et affaires chez eux, le but étant que mes agencements soient harmonieux et fonctionnels. Justement, je ne dissocie pas le graphisme de cette nouvelle activité, et je travaille de la même façon : lorsqu'il s'agit d'installer une bibliothèque, je l'envisage comme une mise en page textes/images, et lors d'un rangement de dressing, je plie les T-shirts au format A4... Je crois qu'on peut dire que je suis une "graphiste d'intérieur"!

Quelles études as-tu faites ?
J'ai étudié à l'école Penninghen, puis j'ai fait les Arts Déco.

Comment as tu eu l'idée de te lancer dans ce projet ?
En juin dernier, lors d'un voyage entre copines en Turquie, on bullait sur des coussins géants et causait de ce qu'on aimait faire ou ne pas faire... Soudain, j'ai lancé que j'adorais ranger, avant d'ajouter que je pourrais même le faire pour les autres ! C'est dans ce grand moment de solitude que je me suis dit qu'il y avait quelque chose à entreprendre... Parce qu'on ne peut pas dire que ranger enchante tout le monde !

Quand tu étais petite tu voulais faire quoi plus tard ?
Médecin, mais très vite au lycée j'ai voulu faire une école d'art... Mais depuis toute petite et encore maintenant, je passe mon temps dans les papeteries et les merceries : les petits carnets rangés par couleur et les boutons triés dans les mini cases, pour moi c'est le bonheur. Depuis toujours, partout où je passe, je range et organise un peu malgré moi.

T'as dit quoi à ton banquier ?
A mon banquier, pas grand chose, puisque je n'ai pas eu à investir... Mais j'espère qu'il verra un jour une différence sur mon compte en banque !

2 /21

Elisa, rangeuse de dressing

Elisa, rangeuse de dressing

Ta première création, ton premier lieu c'était quoi ?
De retour de Turquie, une amie emménageait dans son nouvel appart et je lui ai proposé de défaire ses cartons, d'installer toutes ses affaires afin de faire des photos. Et j'ai fait cela quelques temps avec d'autres amis, histoire d'avoir du contenu visuel pour mon tout nouveau site !

Quel est ton statut ?
Pour l'instant, je suis toujours immatriculée à la Maison des Artistes...

Faut-il un gros budget pour se lancer dans ce genre de projet ?
Aucun investissement supplémentaire, uniquement du temps.

Quelles sont les étapes administratives ?
J'ai "renforcé" mon contrat de responsabilité civile pro.

Tu arrives à te rémunérer ?
Pour l'instant, j'inscris cette nouvelle activité dans la lignée de mon métier de graphiste. Je calcule le tarif d'une prestation selon les m2, les m3, la densité et le temps passé, ainsi que les complications éventuelles (s'il faut aller chercher des vêtements à la cave, ou dans une autre pièce, par exemple). Le tarif moyen est d'environ 600 € la journée, encore une fois selon la taille du dressing.

Raconte-nous une journée type.
J'arrive à domicile pour une première visite, pour repérer les lieux, prendre des mesures et un briefing, afin de comprendre comment la personne vit dans son espace, et commencer à émettre des idées avec elle. Très souvent, les gens sont désolés et se demandent comment je vais m'en sortir ! On me propose aussi parfois des éléments supplémentaires de rangement type boites ou autres, voire même de changer les meubles et la couleur des murs, mais en réalité je n'ai besoin de rien de plus que mes petites mains pour organiser autrement, faire gagner de la place et trouver d'autres associations d'objets. Et c'est cela qui change la déco.
Mon intervention dure de longues journées sans interruption car les installations prennent du temps. Je vide entièrement les placards, considère chaque chose, je pense aux compositions et je mets tout en ordre. Mes clients me confient l'agencement de leurs effets personnels, c'est leur intimité qui est en jeu... Mais je reste très discrète et suis sensible au secret professionnel. Je travaille d'ailleurs avec des gants en coton blanc, et des tennis d'intérieur, ce qui permet de ne pas abîmer les habits et de créer une petite distance.

Et maintenant, quel est ton projet ?
L'accumulation d'objets est photogénique ! Avec la permission de mes "cobayes", j'aimerais faire un livre de photos, des portraits d'intérieurs en quelque sorte.

Quel a été ton gros coup de bol ?
Partir en vacances a eu du bon ! Et aussi, j'ai réussi tout de suite à entrer en contact avec Glamour.

Tu te vois comment dans 10 ans ? Je fantasme l'idée de former un groupe de rangeuses / rangeurs et j'imagine même un uniforme style Courrège à Gattaca ! On interviendrait à deux ou trois en un temps record, et on laisserait une petite marque de fabrique... J'ai envie qu'on soit reconnaissables, qu'à la fin les gens se disent : "Wow, les armoires sont passées par là ?!"

Retrouvez le travail d'Elisa sur son site, les Armoires by Elisa.

Voir un dressing avant/après by Elisa, page suivante.

3 /21

Vue du dressing - avant

Vue du dressing - avant

No comment.

4 /21

Vue du dressing - après!

Vue du dressing - après!

Elisa a rangé par couleurs et types : les vestes sont ensemble (avec chacune son propre cintre, ô miracle) et les pulls aussi sont réunis.

5 /21

Dressing en désordre - avant

Dressing en désordre - avant

No comment (bis).

6 /21

Vue du dressing - après!

Vue du dressing - après!

Les draps sont entreposés près du lit, ce qui semble logique. Bien que ce n'était pas le cas avant...

7 /21

Tiroirs et dressing - avant

Tiroirs et dressing - avant

No comment (bis repetita).

8 /21

Tiroirs et dressing - après!

Tiroirs et dressing - après!

Les collants sont pliés comme jamais. Pourvu que ça dure.

9 /21

Dressing en désordre - avant

Dressing en désordre - avant

10 /21

Tiroirs et dressing - après!

Tiroirs et dressing - après!

Par motif et par type : les sweat-shirts sont tous mignons, tous ensemble.

11 /21

Etape 1 - panorama bordélique

Etape 1 - panorama bordélique

12 /21

Outils complices : cintres

Outils complices : cintres

13 /21

Foulards et colliers - avant

Foulards et colliers - avant

14 /21

Foulards : après !

Foulards : après !

Bien plus érgonomique et pratique, les soies et écharpes sont désormais sagement pliées en boite. On est pour cette idée grandiose qui ne nous était jamais passée par la tête !

15 /21

Etape 1 bis : vider le dressing

Etape 1 bis : vider le dressing

16 /21

Rangement étape 2 : plier

Rangement étape 2 : plier

17 /21

Etape 3 : arranger par couleur et type

Etape 3 : arranger par couleur et type

Ici, les nuisettes.

18 /21

Panorama des chaussures

Panorama des chaussures

Des chaussures multicolores, une peluche, du bordel.

19 /21

Chaussures - après !

Chaussures - après !

Incroyable : depuis qu'Elisa est passée par-là, on arrive à trouver des chaussures le matin...

20 /21

Chaise en bazar - avant

Chaise en bazar - avant

Arf.

21 /21

Chaise en bazar - après !

Chaise en bazar - après !

Voilà, c'est propre et rangé grâce aux petites mains d'Élisa, qui a passé deux jours entiers à travailler à ce superbe et ergonomique résultat. Un grand merci à elle, qu'on retrouve sur son site Les armoires by Élisa. Au passage, notons qu'elle n'a pas pu s'empêcher d'agencer un peu la bibliothèque, en passant. Une vraie perle !

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.