• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Ils changent le monde en changeant de vie

Sarah Zouak : déconstruire les préjugés Marc de la Menardière  & Nathanaël Coste : trouver du sens Mihaela Noroc : montrer la beauté dans toute sa diversité Kristin Addis : pour inspirer d 5

Dans le documentaire “En quête de sens“ qui sortira le 28 janvier, deux amis (l’un est réalisateur, l’autre travaille dans la finance) entament un voyage initiatique. L'occasion de s'intéresser à tous ces utopistes qui exportent leur engagement par delà les frontières. Ecolos, arty, solidaires… Pour eux, les voyages sont un symbole de liberté, mais surtout d'engagement. Portrait de ces nouveaux globe-trotteurs qui veulent changer le monde tout en changeant de vie.

LIRE LA SUITE
1 /5

Sarah Zouak : déconstruire les préjugés

Sarah Zouak : déconstruire les préjugés

Les médias représentent souvent les femmes musulmanes comme des victimes oppressées et soumises“, regrette Sarah Zouak. Lassée d'entendre que foi religieuse et émancipation étaient incompatibles, cette jeune diplômée a lancé en 2014 son Women Sense Tour. De la Tunisie à l'Indonésie en passant par l'Iran, elle est partie pendant cinq mois filmer 25 actrices du changement. Une quête personnelle jalonnée de rencontres inspirantes avec des héroïnes du quotidien, engagées dans une même lutte pour l'égalité. “J'ai découvert qu'il y avait différentes façons de vivre son féminisme. Et surtout, cela m'a donné envie de me lancer dans l'entrepreneuriat social“, confie-t-elle. Aujourd'hui, de retour en France, la jeune femme déborde de projets. Un documentaire, mais aussi le lancement en avril prochain de son association.

Womensensetour.com

2 /5

Marc de la Menardière & Nathanaël Coste : trouver du sens

Marc de la Menardière  & Nathanaël Coste : trouver du sens

Jeune cadre pour une multinationale, Marc de la Menardière menait une vie de golden boy à New York. Jusqu'au jour où, après un accident qui le cloue au lit, il décide de regarder des documentaires prêtés par son ami réalisateur Nathanaël Coste. Ces films évoquant l'état déplorable de la planète provoquent chez le Français une vraie remise en question. “[Ils] m’ont réveillé brutalement pour me faire ressentir que ma vie de ’business developper’ à Manhattan, malgré tout le fun qu’elle comportait, n’avait pas trop de sens. Je ne souhaitais plus être un robot qui court après l’argent, conscient que la définition du bonheur de cette société n’était plus la mienne“, explique-t-il à Konbini.

Marc plaque tout, rejoint Nathanaël en Inde, et, caméra en main, débute un voyage initiatique raconté dans le documentaire En quête de sens (sortie le 28 janvier). A sa démarche personnelle s'ajoute un questionnement sur les crises actuelles auquel répondront toutes sortes de personnalités, de l'altermondialiste indienne Vandana Shiva à l'Ardéchois Pierre Rabhi, en passant par le guérisseur aztèque Jose Tenoch Perez. Des paroles pleines de sagesse et d'optimisme.

Le site d'En quête de sens

3 /5

Mihaela Noroc : montrer la beauté dans toute sa diversité

Mihaela Noroc : montrer la beauté dans toute sa diversité

Sac sur le dos et appareil autour du cou, la photographe Mihaela Noroc parcourt le monde depuis trois ans pour promouvoir une beauté plurielle. Elle a traversé plus de 30 pays pour réaliser des portraits de femmes, capturés dans leur environnement. “Chaque jour, les médias nous montrent des gens se déchirant à cause de leurs différences culturelles ou religieuses. Plus que jamais, il est important de souligner que la diversité est une richesse, pas une source de conflit“, indique-t-elle.

En mettant en lumière ces mannequins d'un jour, Mihaela souhaite aussi “briser les stéréotypes“ et faire passer un message féministe : “en voyageant, j'ai vu à quel point les femmes étaient victimes de discriminations. Avec mes photos, je souhaite initier un petit changement. J'espère que mon projet The Atlas Of Beauty incitera certaines personnes à les respecter davantage.“

Instagram @mihaelanoroc
Atlasofbeauty.com
 

4 /5

Kristin Addis : pour inspirer d'autres voyageuses

Kristin Addis : pour inspirer d'autres voyageuses

Le Botswana, la Namibie, le Cambodge… Depuis que Kristin Addis a quitté son emploi dans l'investissement bancaire, son envie d'ailleurs l'amène aux quatre coins de la planète. “Pour moi, voyager signifie partir à la recherche d'une des choses les plus importantes sur Terre : la liberté. La liberté vaut tout l'argent du monde, les expériences ont davantage de valeur que les biens matériels.“ Hors de question pour la globe-trotteuse de garder ces souvenirs dans le coin de sa tête.

Elle lance donc son blog Be My Travel Muse et publie un guide pour les femmes voyageant en solo. Le message est simple : n'ayez pas peur de sauter le pas ! “On nous répète que c'est dangereux, irréaliste, insensé. C'est un très mauvais conseil ! Partir seule sur la route permet d'apprendre à se connaître, de devenir plus indépendante, de réaliser qu'on en est capable“, affirme-t-elle. Alors, convaincue ?

Bemystravelmuse.com
Instagram @Bemytravelmuse

5 /5

Jules Coignard et Raphaël Masvignier : promouvoir des initiatives éco-responsables

Jules Coignard et Raphaël Masvignier : promouvoir des initiatives éco-responsables

Animés par une même envie d'entreprendre, Raphaël et Jules lancent en 2014 le projet Circul'r. Les deux Français n'ont qu'une idée en tête : parcourir le monde à la découverte d'initiatives visant à limiter la production de déchets.
Grâce à des financements divers, ils débutent en mars ce périple de 17 mois qui les amènera dans 22 pays. L'objectif ? Promouvoir les solutions éco-responsables des pays émergents, mais surtout, inciter le grand public à mieux consommer. “Si vous achetez un jean recyclé, plutôt qu'un jean produit en Chine, vous envoyez déjà un message aux entreprises“, explique Raphaël.

Hyperactifs, ils partagent leurs trouvailles sur les réseaux sociaux, donnent des conférences dans des universités, et multiplient les contacts. A leur retour, les deux aventuriers souhaitent lancer une start-up pour connecter les acteurs de l'économie circulaire. D'ici là, il leur reste le continent américain entier à explorer.

Circul'r

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.