• Minute Crush
  • Calendrier de l

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Mai 2016 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

1 fille, 1 job : Béatrice, prof de power yoga

yoga 1

Après 12 ans à jouer à la working girl dans une grosse boîte, Béatrice a changé radicalement de voie en découvrant aux USA le power yoga, version fun et dynamique du yoga classique. Rencontre avec une fille qui conjugue passion et boulot avec énergie.

Peux-tu décrire ton métier ?â?¨
Je suis une "slasheuse". J’aime l’idée de combiner plusieurs métiers qui se nourrissent les uns des autres. Je suis avant tout professeur de yoga et chef d’entreprise (POWER YOGA PARIS). Mais comme j’aime aussi beaucoup écrire et que je suis passionnée par la mode, la déco, la photo et la gastronomie , j’anime également deux blogs (www.unpapillonrose.fr et www.deselles.fr).

Quel a été ton parcours pour en arriver là (tes études, tes expériences professionnelles) ?â?¨
Au début un parcours classique qui est depuis peu très atypique : Prépa HEC, Ecole de Commerce et puis très vite concrétisation d’un premier rêve, intégrer LVMH. J’y suis restée presque 12 ans et j’ai adoré ! J’ai collaboré avec des marques magnifiques : Guerlain, Givenchy, Kenzo et Fendi. Je voyageais aux 4 coins du monde au sein de la Direction Commerciale et Marketing Export. Une école fabuleuse à tous points de vue ! Et puis j’ai eu envie d’entreprenariat, d’indépendance et surtout de partager le Yoga qui me passionne depuis longtemps ! J’ai suivi en Floride une formation afin de devenir professeur de power yoga et j’ai créé il y a un an POWER YOGA PARIS, spécialisé dans les cours de yoga dynamiques à domicile.

Comment est née l’idée de ce projet ?â?¨
En bonne "marketeuse" j’ai noté un besoin et une tendance sur laquelle surfer. Après avoir découvert le Power Yoga à l’occasion d’un séjour à l’étranger, j’ai réalisé que cette discipline, parmi les plus populaires aux Etats Unis, n’était quasiment pas enseignée en France. De plus j’ai eu toutes les peines du monde dans une ville aussi grande que Paris à trouver un cours particulier à domicile. Le yoga est une solution parfaite à ce besoin croissant de capitaliser sur notre bien-être mais nous sommes tous pris par le rythme trépidant de nos vies. Les cours de yoga à domicile sont la solution parfaite pour une pratique régulière, adaptée, efficace…et fun ! (car j’enseigne souvent à un groupe de copines !).

Quand tu étais petite tu voulais faire quoi ?â?¨
Dans mon plus lointain souvenir je me rêvais gymnaste comme Nadia Comaneci et puis adolescente je m’imaginais working girl dans un bureau immense au sommet d’un gratte-ciel à Manhattan et sautant d’un avion à l’autre…finalement j’ai touché du doigt ce rêve, mais aujourd’hui j’en ai beaucoup d’autres. C’est bien d’imaginer que l’on a plusieurs vies professionnelles dans une vie, c’est à chaque fois c’est un nouvel enrichissement.

Quel a été ton premier accomplissement dans ce projet ?â?¨
Tout simplement ma première classe de yoga en tant que professeur. C’était à l’issue de ma formation, à Miami, en anglais bien sûr et devant des novices mais aussi des élèves très avancés. J’ai adoré ! Je sentais l’énergie de la classe, une communion réjouissante. Ce fut une telle satisfaction de sentir dans le regard et les sourires des élèves combien ils se sentaient bien après la classe. Depuis c’est un plaisir renouvelé à chaque cours. J’adore voir mes élèves progresser, se tonifier et s’assouplir. Aujourd’hui je me sens aussi très fière quand je regarde mon planning se remplir très vite après seulement une année d’activité. La meilleure publicité est ce bouche à oreille très favorable, comme un bon plan secret que les amis partagent entre eux !

As-tu connu des coups durs ?â?¨
Je croise les doigts, aucun à ce jour. Tout se met en place très naturellement. A chaque fois j’écoute mes intuitions, je réfléchis, je partage avec mes proches et je choisi vite. Jusqu’à présent être fidèle à moi-même m’a porté chance !

Quel est ton statut et pourquoi l’as-tu choisi ?â?¨
Je suis depuis 1 an auto-entrepreneuse. C’est un système fantastique et très sécurisant pour démarrer une activité. J’arrive maintenant à un rythme me permettant de créer très prochainement une EURL. Je souhaite aussi investir pour toujours mieux faire connaître le power yoga, ce nouveau statut me le permettra.

Et financièrement parlant, tu arrives à t’en sortir ?â?¨
En décidant de quitter LVMH j’ai forcément fait le choix de réduire mes revenus. J’y gagne en qualité de vie et j’ai la liberté de donner vie à mes rêves. Cela n’a pas de prix ! Comme j’aime beaucoup la mode, j’ai drastiquement réduit mes dépenses mais finalement je crois que j’achète plus judicieusement !

Raconte-nous une journée type.â?¨
Je donne des cours 6 jours sur 7 alors l’hygiène de vie et un bon sommeil sont capitaux pour tenir le rythme. Si mon planning de cours le permet je chausse mes baskets au saut du lit pour 40 minutes de footing au Parc Monceau. Je débute toujours la journée par quelques mouvements de yoga puis avec un petit déjeuner healthy et bio pour l’énergie ! Baies de gojis, green smoothies et recettes végétariennes et protéinées n’ont plus de secrets pour moi (je suis une yogini très gourmande !!). Je donne en moyenne 4 cours par jours chez des particuliers ou dans des studios, spa et hôtels à Paris, Neuilly et Levallois-Perret. Ma journée s’articule autour de ces classes entre lesquelles je glisse des moments pour découvrir des bons plans resto/shopping/expo à Paris que je partagerai sur mon blog, Un Papillon Rose. Une fois par semaine j’interview aussi une femme inspirante qui marie vie professionnelle et passion. Je publie ce portrait sur mon second blog, des ELLES. Je me suis réservé une soirée dans la semaine pour les sorties copines pour un débriefing indispensable. Ce sont des journées très privilégiées qui passent à une vitesse folle.

Comment envisages-tu la suite des événements ?â?¨
J’ai de nouveaux projets tous les jours. Je ne peux pas dévoiler les détails à ce stade mais l’idée est de continuer à partager le Power Yoga avec toujours plus d’élèves. J’aimerais aussi poursuivre ma formation afin d’enseigner d’autres types de yoga. Je m’intéresserai aussi à termes aux techniques de coaching en développement personnel. Enfin mon équilibre réside dans le fait d’avoir plusieurs métiers en même temps. Mes blogs me tiennent très à cœur et je souhaite qu’ils rassemblent de plus en plus en plus de lecteurs.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à une fille qui a envie de changer de voie ?â?¨
Mon premier conseil est de travailler avec passion. Si la passion est là, alors l’énergie et la créativité sont au rendez-vous et l’on peut soulever des montagnes. Mon deuxième conseil est d’écouter son intuition. L’intuition et le fruit de son expérience et de ses envies profondes et je crois que c’est un excellent guide dans la vie. Pour écouter son intuition il faut avoir confiance en soi et bien se connaître, sans complaisance. Mon dernier conseil est de travailler son réseau le plus possible ! Le "Networking" est fondamental pour se faire connaître, demander conseil et se cultiver. La solidarité est une valeur puissante dans le monde de l’entreprenariat.

Tu te vois comment dans 10 ans ?
Je me vois heureuse ! Toujours épanouie dans mon travail et avec des projets en accord avec mes valeurs. Je rêve que mon entreprise contribue à faire découvrir le power yoga en France et rajeunisse l’image du yoga. Je rêve de donner des cours en France mais aussi à l’étranger à l’occasion de workshops. Je souhaite accompagner d’autres professeurs dans ce métier et puis j’ai très envie d’utiliser aussi mon temps pour écrire non seulement pour des blogs mais aussi pour des magazines féminins. Plus j’écris et plus je deviens accro à ce mode de partage !

LIRE LA SUITE
Alicia Birr

Dans cet article :

Inread
Loginnn

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.