Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Rencontre avec Lara et Tatiana, entrepreneuses du web

Lara

A 29 ans, Lara et Tatiana ont quitté leurs robes d'avocat pour se lancer sur le web. Après avoir créé leur site de ventes événementielles, elles sont aujourd'hui à la tête de la filiale française du géant LivingSocial. Rencontre.

Quel est votre métier ?
Nous sommes les fondatrices de Dealissime (site de bons plans créé en 2010, NDLR) et désormais dirigeantes de LivingSocial France. Notre job au quotidien: vendre les deals les plus exclusifs aux meilleurs prix. Nous sommes d'ailleurs nos meilleures clientes, toutes les offres sélectionnées répondent à des critères précis et doivent être d’une qualité irréprochable.

Comment vous êtes-vous rencontrées ?
Sur une plage en été… Non, sérieusement, sur les bancs d’HEC, nous devions travailler sur un projet commun.

Quel a été votre parcours jusqu’ici ?
Anciennes avocates au Barreau de Paris et diplômées d’un Master d’école de commerce, nous avons exercé quelques temps en tant qu’avocates avant de nous lancer dans l’aventure entrepreneuriale.

D'où vous est venue l'idée de monter un site de bons plans ?
Sérial shoppeuses et accro aux nouvelles technologies, l’idée de Dealissime est venue naturellement. C’était l’été 2009 et nous organisions de nombreux enterrements de vie de jeune fille. A force de négocier des prix intéressants pour tout un petit groupe, l’idée nous est venue d’en faire profiter tout notre entourage. Et c’est ainsi qu’est né Dealissime, devenu aujourd'hui LivingSocial.

Quand vous étiez petites, vous vouliez faire quoi ?
Lara : Etre libre ! Alors c’est tout naturellement que j’ai crée ma société.
Tatiana : Etre un espion ou mon propre patron !

Votre statut aujourd’hui ?
Dirigeantes d’entreprise et éternelles entrepreneuses…
 

Faut-il beaucoup d’argent pour lancer ce type d’entreprise ?
Tout dépend du cœur de métier… Créer un site présent dans une dizaine de villes françaises et avoir une belle notoriété demande, en effet, des fonds. Toutefois, si l’on choisit une "niche" c’est à dire un domaine d’activité très précis, moins d’argent sera nécessaire pour débuter.

Quelles sont les étapes administratives à suivre?
Il faut créer l’entité juridique, rédiger éventuellement un pacte d’actionnaire, déposer un nom de domaine et une marque. Et c’est fait !

Racontez-nous une journée type
Le matin, nous nous consacrons à la lecture des mails de la maison mère de l'entreprise qui est aux Etats-Unis. Généralement, nous déjeunons avec nos équipes et chaque après-midi, nous avons des réunions pour valider et mettre au point de nouvelles offres.

Votre plus gros coup de bol dans cette aventure ?
S’être rencontrées ! Avoir un bon associé et construire la bonne équipe permet d’affronter les épreuves plus facilement et de partager les bonnes nouvelles !

D’autres projets pour l’avenir ?
Pour l’instant, nous vivons au jour le jour en essayant de faire grandir cette belle société. Nous avons la chance d’être entourées d’une équipe de talents avec lesquels nous prenons beaucoup de plaisir à travailler. Notre objectif pour l’avenir : saisir constamment toute nouvelle opportunité qui se présentera ou que l’on saura provoquer…

Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?
Facebook, Instagram, Vente-privée… Toutes ces sociétés nous inspirent. Et nous sommes nous aussi convaincues de pouvoir révolutionner le monde de l’internet.

 

LIRE LA SUITE
Elvire Compère-Morel
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.