Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Marie-Cerise et Elvire, créatrices d'objets déco

OMY

Marie-Cerise et Elvire, deux copines tout droit sorties des Arts-Déco de Paris, ont créé OMY, une jolie marque de déco graphique destinée à tous les âges. Rencontre.

OMY, c'est quoi exactement ?
OMY, c'est d'abord une agence de création graphique et de direction artistique. Ensuite, c'est notre marque de déco et d'objets graphiques et ludiques pour petits et grands. 

Comment avez-vous eu l'idée de monter ce projet ?
L'idée était là depuis longtemps, mais on n'avait pas eu le temps de s'y pencher. Et tout à coup, on en a eu assez de travailler uniquement pour les autres, on a voulu lancer notre truc à nous, notre "soupape" de création. Et l'arrivée de nos deux bébés nous a motivées, on a eu envie de créer vraiment pour nous et pour eux. De trouver des idées vraiment sympa pour les occuper... longtemps ! C'était notre obsession ! Aussi, on trouvait qu'en matière d'affiches et de déco pour les chambres d'enfants par exemple, il n'y avait pas ce qu'on cherchait. D'où l'idée des affiches phosphorescentes.

Avant, vous faisiez quoi ?
On a monté OMY dès notre sortie de l'école. On s'est rencontrées aux Arts-Déco de Paris et de petits projets en projets un peu plus gros, l'agence est née.

Quelles études avez-vous faites?
Marie-Cerise : J'ai d'abord fait deux ans d'architecture et intégré par la suite les Arts Décoratifs de Paris pendant 5 ans où je me suis spécialisée en illustration. J'ai beaucoup traîné, j'ai adoré cette période d'apprentissage.
Elvire : J'ai fait une année d'illustration à Saint-Luc à Bruxelles. C'était tellement différent des écoles françaises que ça m'a beaucoup apporté. Ensuite, j'ai intégré les Arts Décoratifs de Paris, et après un tiraillement entre la section mobilier, photo et stylisme, j'ai finalement choisi graphisme !

Quand vous étiez petites, vous vouliez faire quoi ?
Marie-Cerise : Du plus loin que je me souvienne, je voulais être archéologue ou dessinatrice. Je m'en suis tenue à un des deux, c'est déjà pas mal...
Elvire : Majorette ou sirène et avoir quelques superpouvoirs mais je ne désespère pas, on ne sait jamais...

Votre première création, c'était quoi ?
Le COLOROMY, un rouleau de coloriage géant de 3 mètres de long. On l'a dessiné à quatre mains, c'était très drôle à faire. Ca occupe les enfants pendant des heures ! Sur 3 mètres, il se passe plein de choses, c'est vraiment un produit qu'on aime.

C'est votre projet à plein temps maintenant ?
On garde toujours notre activité de directrices artistiques qui n'est pas du tout incompatible, et on tend vraiment à développer la partie design.

Quel est votre statut ?
Nous sommes une SARL.

Faut-il un gros budget pour se lancer dans ce genre de projet ?
Il faut débloquer un peu d'argent, c'est sûr, ne serait-ce que pour la fabrication. Mais on reste quand même prudentes, on observe d'abord beaucoup les réactions des gens avant de vraiment miser sur des produits. Et en fonction des résultats, on développe davantage.

Arrivez-vous à vous rémunérer ?
On se rémunère correctement depuis quatre ans. Et heureusement, il y a des mois meilleurs que d'autres !

Racontez nous une journée type.
On commence vers 9h30. On partage notre bureau avec des copines qui font toutes des métiers différents, alors quand on arrive, on boit un café, on tchatche un peu et ensuite, on se met au travail. Il y a souvent des interactions entre nos métiers à toutes (architecture, mode, communication...), on a toujours un projet commun qui traîne.
C'est très important pour nous de travailler dans un environnement serein et convivial. On adore l'ambiance de notre bureau, on y rigole beaucoup et du coup, on y vient avec beaucoup de plaisir. L'inverse aurait été impensable. Et les journées ne se ressemblent pas vraiment : on alterne entre briefs, rendez-vous et des moments plus calmes de concentration pour développer nos projets.

Et maintenant, quels sont vos projets ?
Développer notre boutique www.omy.fr, et surtout notre gamme de produits, faire des salons, voyager...

Vous vous voyez où dans 10 ans ?
Marie-cerise : J'aimerais bien être ailleurs qu'à Paris, dans un pays plus chaud et plus lumineux. J'adorerais qu'on puisse exporter nos produits et les vendre un peu partout dans le monde pour voyager... On y travaille !
Elvire : Je me verrais bien faire 6 mois / 6 mois entre Paris et un pays plus convivial au bord de la mer et vivre pieds nus avec mon amoureux, tous nos enfants et animaux...

LIRE LA SUITE
Propos recueillis Marine Benoit
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.