• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

Travail : pourquoi votre CV est nul

Job : pourquoi votre CV est nul

Vous pensez qu’il est parfait… Mais en fait, pas du tout. On a demandé à une coach de dresser la liste des erreurs fatales à ne plus commettre sur son curriculum vitae.

#1 Vous l’avez fait seule

Vous avez dédié un weekend entier à la rénovation de votre CV. Les yeux asséchés par la lumière de l’ordinateur, vous avez fait des changements à la chaîne jusqu’à produire ce chef d’œuvre de confusion que vous seule trouvez génial. “Savoir se vendre tout seul est particulièrement difficile, affirme Martine Van Went, coach spécialisée en positionnement professionnel et transition de carrière. Faites toujours relire votre CV à un tiers qui aura du recul.”

#2 C’est le roman de votre vie

Vous avez bâti une carrière qui remplit allègrement deux pages. Bravo, mais c’est trop. “Un recruteur prend entre 10 et 30 secondes pour lire un CV, rappelle la coach. Si vous avez moins de 40 ans, il doit tenir sur une page. Si on en dit trop, le recruteur n’a plus de questions et ne voit plus l’utilité d’un rendez-vous.” Facilitez la lecture et allégez-le au maximum en ne développant que les expériences pertinentes au vu de votre objectif. “Ne vous étalez pas sur des choses que vous n’avez plus envie de faire.” Évitez toutefois de laisser un trou temporel, encore synonyme d’effroi pour beaucoup d’employeurs.

#3 Vous avez mis un titre-fonction

Recommandé par certains, Martine Van Went plaide pour l’abolition du titre avec intitulé de poste, souvent plus pompeux que précis (type “strategic business development manager”). “On se ferme des portes. D’abord, une fonction ne signifie pas toujours la même place hiérarchique ni le même niveau de responsabilité d’une entreprise à l’autre. Puis, on peut aussi vouloir changer de poste. Je préfère écrire un pitch sur deux lignes qui explique la direction que je veux prendre et quels sont mes atouts pour y arriver.”

Crédit : Getty

#4 Vous indiquez encore “mariée” ou “célibataire”

“Mariée”, vous pensez offrir au recruteur un gage de stabilité. “Célibataire”, la certitude que vous êtes prête à faire des horaires à rallonge. La situation conjugale sur un CV en 2017 ? Plutôt ringard. “Ce n’est pas sur la situation familiale qu’on embauche”, raisonne l’experte. Dans la même veine, les plus radicaux enlèveront même la mention de l’âge.

#5 Il n’y a aucune preuve de vos exploits

Vous avez brillé comme commerciale au sein d’un grand groupe international. Le titre ne suffit pas : auto-congratulez-vous en détaillant chiffres et résultats qui vous rendent justice comme le montant des contrats négociés, le nombre de clients trouvés, ou encore votre marge de progression annuelle.

#6 Vos soft skills ne figurent nulle part

Vous avez les bons diplômes et des noms d’entreprises qui envoient du lourd... Comme tous vos concurrents sur le marché. “Aujourd’hui, le feeling et les “soft skills” (les compétences comportementales) entrent aussi en jeu. Sur votre CV, consacrez un bloc consacré à vos qualités humaines comme l’aisance à l’oral, la bonne intégration en équipe, la capacité à négocier dans différentes langues, à manager une équipe multiculturelle par exemple”, conseille Martine Van Went.

#7 Il est complètement aseptisé

À force de tout vouloir faire parfaitement, votre CV a le charisme d’une salle d’attente. Titres dans des cadres, photo en tailleur sur fond blanc… On s’ennuie sévère. Or, “le CV doit vous ressembler”, insiste la coach. Autorisez-vous la photo originale avec éclats de rire ou pose active dans la rue. Osez placer un mantra (pertinent) qui vous tient à cœur. Utilisez des couleurs (pas plus de deux) et une police un peu créative pour mieux marquer les esprits. Bref, faites-vous plaisir. “Si votre CV ne convient pas au recruteur, c’est que ça n’aurait pas marché entre vous de toute façon. Rappelez-vous que, vous aussi, vous embauchez votre employeur.” 

LIRE LA SUITE
Lucile Quillet
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.