Actuellement en kiosque !

GL cover mag Juin/Juillet 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
Inboard

10 trucs fous à faire quand tout le bureau est en vacances (sauf vous)

C’est l’été, votre bureau est désert, et la moitié de votre équipe est à la plage. L’occasion de se la jouer YOLO dans l’open-space.

#1 Écouter Britney sans écouteurs

Vous travaillez habituellement avec votre casque vissé sur les oreilles, en mettant le son au minimum de crainte qu’on ne décèle les harmonies de Work Bitch. Dépluggez tout, montez le volume et soutenez aux curieux qu’il n’y a pas meilleur coach que Brit-Brit pour plier ce dossier compta.

#2 Fouiner dans le bureau de vos collègues

Il n’y a qu’en réu que vous parvenez à lorgner discrètement sur le mystérieux carnet de notes de Fabrice-le-Fourbe – et encore, ça vous oblige à subir son haleine de yack. Maintenant qu’il s’est envolé siroter des caïpi à Rio, vous vous transformez en hackeuse de tiroirs. Frissons garantis quand la RH entre en trombe dans la pièce… Qui a dit que votre été serait morne ?

#3 Organiser un afterwork

Petite fourmi mutique le reste de l’année (au dernier pot de départ, le big boss vous a demandé si vous étiez la nouvelle stagiaire), osez organiser un afterwork avec les autres condamnés au travail. L’occasion de tester votre sens de l’humour en petit comité, avant de vous lancer dans le stand-up au prochain Co-Dir. Alors, qu’est-ce qui est jaune et qui attend ? 

#4 Faire venir vos enfants

La crèche est fermée, votre belle-mère est malade et la nounou est partie en road-trip en Mongolie. L’enfer ? Au contraire : ramenez donc Lina et Théodore au bureau. Leurs petites bouilles d’anges feront fondre vos collègues et grimper en flèche votre capital sympathie. Attention tout de même à ce qu’ils ne repeignent pas les murs au Stabilo rose.

#5 Déjeuner avec votre n+2

Les équipes étant divisées par deux, l’agenda du grand manitou est plus aéré. L’occasion idéale de vous affranchir de votre n+1, proposer un déjeuner à votre n+2 et enfin vous faire connaître dans les hautes sphères. Elle est pour qui, l’augmentation de rentrée ?

Crédit : Getty 

#6 Prendre le joli bureau

Patricia jouit du vaste bureau illuminé, près de la fenêtre, pas loin de la cafet’, toute l’année. Mais Patricia est partie pour trois semaines. Depuis votre coin sombre avoisinant les toilettes, personne ne vous en voudra de partir à l’assaut de ces terres paradisiaques. C’est pas l’Île de Ré, mais ça y ressemble…

#7 Consulter les comptes rendus des délégués du personnel

Vous pouvez enfin rattraper de A à Z les best-of mensuels des embrouilles de votre boîte, très instructifs, sans craindre que quelqu’un NE vous observe et pense que vous êtes devenue la nouvelle Fabrice-le-Fourbe (mais avec une haleine plus fraîche).

#8 Venir en claquettes-chaussettes

L’été, le dress-code en 50 nuances de gris laisse place au « casual Friday même le Monday ». Venez en tongs, en short, en t-shirt Waikiki. Tout est permis (sauf les espadrilles trouées, on se respecte quand même un minimum).

#9 Prendre une pause déj’ de 3h

Il fait si beau dehors… Si vous craigniez les remontrances (les aigris restent aigris, même l’été), embarquez vos collègues avec vous et prétextez une séance de team-building sur le thème « dégustation de rosé frais ».

#10 Faire une course de fauteuils

Le 2 août, l’activité de votre boîte frise le néant. C’est enfin le moment de faire cette course de fauteuils de bureau qui restera dans les annales pendant dix ans – et pas seulement à cause des carrés de moquette arrachés par les roulettes.

LIRE LA SUITE
Lucile Quillet
Inread
Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.