• covfefe-GLAM-snippet-LVV

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Septembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Vos pires ratés mode

Marine, 23 ans Nadia, 26 ans Anastasia, 22 ans Aintsoa, 22 ans 10

Une robe complètement transparente, des chaussures importables, nous avons toutes un jour tenté le diable de la mode avec plus ou moins de succès. Anecdotes.

LIRE LA SUITE
1 /10

Marine, 23 ans

Marine, 23 ans

"Pour une soirée, j'avais mis un petit haut que j'adorais mais qui avait un petit trou dans le dos. Mais j'étais certaine qu'il allait passer inaperçu. Ca aurait pu... si je ne l'avais pas accroché. Mon tout petit trou s'est tranformé en immense dos-nu. J'ai passé le reste de la soirée à raser les murs et à me cacher derrière mes potes."

2 /10

Nadia, 26 ans

Nadia, 26 ans

"Chez une amie, lors d'une soirée improvisée, nous avons décidé au dernier moment de sortir. Comme je n'avais rien à me mettre, je lui ai emprunté un petit haut en soie. Elle fait un bonnet C, moi un A mais même pas peur. Une fois en boîte, je me suis rendue compte qu'il glissait et que j'avais les seins à l'air. J'ai passé mon temps à le remonter. Un garçon est même venu me faire remarquer que mes seins étaient assortis à mes poignets : petits..."

3 /10

Anastasia, 22 ans

Anastasia, 22 ans

"Pour mes études d'informatique, je devais passer une soutenance de projet. Le matin, je m'étais habillée avec un chemisier et un tailleur. Mais nous étions au mois de juin, il faisait chaud et j'ai vite tombé la veste. Devant un jury composé de 4 hommes, je me rendue compte que mon chemisier était très transparent et que l'on voyait tout mon soutien-gorge noir. J'ai dû devenir toute rouge. Un membre du jury m'a même fait remarqué à la fin de l'examen que ma tenue était très provocante. Mais heureusement, j'ai quand même eu mon examen."

4 /10

Aintsoa, 22 ans

Aintsoa, 22 ans

"Au début du printemps, j'ai voulu tenter l'expérience des chaussettes dans les escarpins. Je trouvais ça très joli dans les magazines. Mais une fois dans la rue, tout le monde me regardait des pieds à la tête. Enfin surtout les pieds... Ils devaient penser que j'étais complétement ringarde, comme un mec qui met des chaussettes dans ses sandales... Et pour couronner le tout, il s'est mis à pleuvoir et j'avais les pieds trempés. Les chaussettes dans les escarpins, désormais, ca sera sans moi."

5 /10

Sophie, 20 ans

Sophie, 20 ans

"Je passe toute mes vacances en Toscane, en Italie. La-bas, les gens ont un style plutôt classique. Un jour, pour aller à la plage, j'ai enfilé une robe large orange et des chaussures assorties avec de petites franges. Mais quand j'ai rejoint mes amis sur la plage, ils se sont trop moqués de moi : "Mais tu nous as sorti quoi là ? Tu reviens de l'époque romaine ?" Moi qui étais hyper fière de mon look..."

6 /10

Delphine, 25 ans

Delphine, 25 ans

"Pour partir en voyage à Marrakech, je m'étais achetée une petite robe rouge. Une fois sur place, je me rends compte qu'elle est vraiment courte et que je vais devoir éviter de lever les bras si je ne veux pas que l'on voit ma petite culotte. Manque de chance, soirée dansante, les marocains me font valser et j'ai compté toute la soirée le nombre de fois où les autres danseurs ont vu mes sous-vêtements."

7 /10

Maëlis, 31 ans

Maëlis, 31 ans

"Lors d'un week-end à Londres, je me suis achetée une petite robe. Prise dans l'ambiance de la capitale, j'avais envie de me faire un look anglais un peu osé. Mais une fois rentrée en France, je me suis rendue compte qu'elle était vraiment trop courte, importable à moins de vouloir me balader à moitié nue. Je ne vois pas quand je pourrais la remettre à part l'été sur une plage et vraiment très bronzée."

8 /10

Mathilde, 19 ans

Mathilde, 19 ans

"Je m'étais achetée une longue chemise bleue pour le porter comme une robe. La première fois que je l'ai mise, ravie de mon achat, mon copain m'a vite refroidie. Il trouvait, au choix, que je ressemblais à une infirmière ou que je m'étais habillée avec un drap d'hôpital. Je ne l'ai jamais remise."

9 /10

Florence, 24 ans

Florence, 24 ans

"Je prends rarement de risques pour mes fringues. Je préfère jouer la carte de la sécurité. Mais même avec cette technique, il m'est arrivé de me louper. Un jour, j'avais mis une robe beige avec de la dentelle dans le dos. Mais elle n'a pas vraiment plu à mon copain... Quand je suis entrée dans le salon, il m'a lancé : "tiens, tu t'habilles avec des rideaux toi maintenant..."

10 /10

Laura, 20 ans

Laura, 20 ans

"J'aime bien être féminine. Pour une soirée, j'avais mis un haut bien décolleté. Mon copain n'était déjà pas ravi de me voir sortir comme ça mais quand je lui ai raconté qu'il avait glissé toute la soirée et que la moitié des personnes présentes dans la boîte avait dû voir mes seins, je ne vous raconte pas la scène."

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.