Actuellement en kiosque !

GL cover mag Août 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir

Vacances : sept objets que les filles cool emportent dans leur valise

Agathe Vernazobres, responsable communication chez Giorgio Armani Angele Ferreux-Maeght, directrice de la Guinguette d’Angele Kenza Sadoun, blogueuse sur La Revue de Kenza Lucie Caudrelier, community manager chez Yelp 7

Plutôt essai littéraire ou gadget geek ? Sept voyageuses nous révèlent l’objet dont elles ne peuvent pas se passer en vacances.

LIRE LA SUITE
1 /7

Agathe Vernazobres, responsable communication chez Giorgio Armani

Agathe Vernazobres, responsable communication chez Giorgio Armani

"En vacances, je ne pars jamais sans mon Yashica, qui est un appareil photo argentique japonais. J’aime son design vintage et authentique, et la qualité des clichés qu’il produit. Photographier en argentique demande plus de patience et de réflexion pour saisir le bon moment, mais c'est agréable de ne plus mitrailler à tout va avec son téléphone. Ensuite, je fais imprimer mes clichés en épreuves de lecture. Un petit format qui me permet de facilement en disperser un peu partout dans mes sacs, à la maison, au bureau. C'est une bonne façon de se remémorer les bons moments." 

2 /7

Angele Ferreux-Maeght, directrice de la Guinguette d’Angele

Angele Ferreux-Maeght, directrice de la Guinguette d’Angele

"Mon amie naturopathe Janelise m'a fabriqué une paire de dés à partir du bois d'un arbre mort de la foret de Brocéliande (Bretagne). C’était il y a deux ans mais, depuis, je l'utilise très régulièrement au cours de mes séjours. Par exemple, quand nous sommes partis en road trip dans les Balkans avec dix copains. Les décisions sont difficiles quand on est aussi nombreux, alors on a choisi de laisser le hasard nous guider, déterminer celui qui sera de corvée de vaisselle ou la route à prendre. Grâce à lui, nous nous sommes retrouvés dans des petits villages qui ne sont même pas répertoriés sur la carte et avons fait des rencontres merveilleuses."

3 /7

Kenza Sadoun, blogueuse sur La Revue de Kenza

Kenza Sadoun, blogueuse sur La Revue de Kenza

"Je voyage beaucoup et j’aime faire des vidéos à chaque fois que je découvre un nouvel endroit. Je les poste parfois sur Instagram, mais je les partage surtout avec mon entourage proche. Pour mon séjour en Grèce et à Los Angeles cet été, j’ai l’intention d’amener la steadicam pour téléphone que mon copain a acheté, il y a un peu moins de six mois. C’est pratique, plus stable que de tenir l’appareil dans la main et surtout, ça ne prend pas de place dans un sac. Plus besoin de se trimbaler avec tout un tas de matériel." 

Steadicam Feiyutech, disponible ici

 

4 /7

Lucie Caudrelier, community manager chez Yelp

Lucie Caudrelier, community manager chez Yelp

"L’objet dont je ne peux pas me passer est un petit et joli carnet coloré Papier Tigre pour préparer, profiter et écrire des souvenirs de mon voyage à NYC. Je pars deux semaines là-bas cet été et je suis en charge de trouver les bonnes adresses food. Je le garderai toujours avec moi pour, d’un côté, noter mes découvertes dans les différents quartiers, et de l'autre, coller les tickets de musées, des grains de sable de Coney Island, des photos (j'emmène aussi mon polaroid) et autres souvenirs. En plus, je pourrai le consulter en cas de coup de blues à l'arrivée de l'hiver !"

5 /7

Mélanie Desplat, créatrice des bijoux Margi Darika

Mélanie Desplat, créatrice des bijoux Margi Darika

"J’ai l’intention d’amener avec moi Mon chien stupide de John Fante. J'adore cet écrivain et je continue de le suivre avec ce nouveau roman. C’est drôle, acerbe, émouvant et donne envie de se poser de vraies questions. Une vraie leçon de style et de maîtrise de l'autodérision. Embarquez-le ! Vous allez vous marrer... "

Mon chien stupide, de John Fante, disponible ici

 

6 /7

Jeanne Bibette, directrice du label de mode Pantheone

Jeanne Bibette, directrice du label de mode Pantheone

"Hier j'ai pris l'avion pour partir à Beyrouth rejoindre ma petite soeur qui vit là-bas depuis un an. J'ai pris avec moi le livre Sexpowerment, le sexe libère la femme (et l'homme) de Camille Emmanuelle que m'a prêté une de mes meilleures amies. C’est un ouvrage sur la libération sexuelle des femmes, comment et pourquoi elle se gagne aujourd'hui en se débarrassant des injonctions de la société sur le corps, la sexualité et le genre. C'est un sujet passionnant, et c'est écrit d'une manière très contemporaine donc très facile à lire." 

7 /7

Arièle Bonte, créatrice du Happy Project

Arièle Bonte, créatrice du Happy Project

"Je suis allée à Brighton après les attentats pour me reposer pendant cinq jours. N'ayant pas pris mon reflex, j’ai décider d'acheter un appareil photo jetable. Pendant tout le séjour, j’ai davantage réfléchi à mes clichés et soigné les cadrages, même s'il y a eu quelques ratés au final. A mon retour, j’ai retrouvé tout ce plaisir de l’attente : déposer l’appareil, récupérer le tirage, ouvrir la petite enveloppe. C’était agréable de sortir de l’instantanéité et du virtuel."

Voir Happy Project

Loginnn

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.