Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin

Travail : 7 leçons apprises dans les séries

“Girls“ : éviter les gaffes pendant un entretien d “Mad Men“ : oser négocier son salaire “Ugly Betty“ : savoir développer son réseau “Grey 7

Le point commun entre les personnages de “Girls“ et ceux de “Mad Men“ ? Une vie professionnelle très mouvementée. Mais que nous apprennent les héros de série des attitudes à adopter au travail ? Zoom sur les exemples à suivre... ou pas.

LIRE LA SUITE
1 /7

“Girls“ : éviter les gaffes pendant un entretien d'embauche

“Girls“ : éviter les gaffes pendant un entretien d'embauche

Un des plaisirs de Girls ? Se délecter des déboires d'Hannah Horvath. Propulsée sur un marché du travail saturé, l'icône de la génération Y enchaîne les moments de loose. Dans le deuxième épisode de la saison 1, la New-Yorkaise décroche enfin un entretien d'embauche. Le courant passe merveilleusement bien avec le recruteur... Jusqu'à ce qu'elle fasse une blague maladroite et le traite en substance de violeur en série. On a connu mieux comme préambule.

Dans la vraie vie : Ne baissez jamais votre garde lors d'un entretien d'embauche. Même s'il arbore un air décontracté, le recruteur est à l'affût de vos moindres faits et gestes.

2 /7

“Mad Men“ : oser négocier son salaire

“Mad Men“ : oser négocier son salaire

De secrétaire naïve à working girl assumée, la métamorphose de Peggy Olson dans Mad Men est impressionnante. Dans une Amérique 60's où les femmes sont encore reléguées au rang de ménagères, elle réussit une ascension professionnelle fulgurante au sein de l'agence de publicité Sterling Cooper. Son secret ? Savoir s'affirmer en toutes circonstances. Dans la saison 5, son supérieur Roger Sterling lui demande de travailler sur un dossier pendant le week-end. Le tout, pour la somme modique de 10 dollars. Au lieu de se plier à ses exigences, la jeune femme lui tient tête et arrive à négocier 400 dollars.

Dans la vraie vie : N'ayez jamais peur de demander une augmentation. Avoir conscience de votre valeur ne vous rendra que plus crédible auprès de votre employeur.

3 /7

“Ugly Betty“ : savoir développer son réseau

“Ugly Betty“ : savoir développer son réseau

Alors qu'elle suit un programme de formation pour jeunes rédacteurs, Betty se fait réprimander pour avoir raté un événement professionnel. Sa sanction : devoir trouver 40 nouveaux contacts avant le prochain cours... sous peine d'être virée. Son collègue Marc lui prodigue alors les règles d'or du networking : savoir se présenter, trouver un moyen de marquer l'esprit de son interlocuteur, échanger des infos pour en avoir et multiplier les interactions. Au final, la journaliste en herbe découvrira toute seule le principe numéro un : être soi-même et s'intéresser vraiment aux autres.

Dans la vraie vie : Pour développer votre réseau, inutile de distribuer vos cartes de visite aux premiers venus. Prendre le temps de nouer de vrais liens sera plus efficace que n'importe quelle interaction intéressée.

4 /7

“Grey's Anatomy“ : ne pas mélanger travail et sentiments

“Grey's Anatomy“ : ne pas mélanger travail et sentiments

La vie au Seattle Grace est aussi mouvementée qu'un épisode des Feux de l'amour. Dans la saison 2, le Dr Izzie Stevens (Katherine Heigl) s'éprend de Denny Duquette, un des patients de l'hôpital. Atteint d'une maladie cardiaque, il a besoin d'une greffe du cœur pour survivre. La jeune interne imagine alors tous les stratagèmes imaginables pour lui sauver la vie. Au point de mettre sa carrière de médecin et son éthique de côté. Vous l'aurez deviné : ça finit mal.

Dans la vraie vie : Bien sûr, les idylles au bureau prennent rarement un tour aussi tragique. Mais ce n'est pas un scoop : coucher avec son N+2  n'est pas le meilleur moyen de resté fixé sur ses objectifs. Alors pour se préserver des  psychodrames dans l'open-space, on pèse le pour et le contre.

5 /7

“New Girl“ : affirmer ses ambitions

“New Girl“ : affirmer ses ambitions

Prof' de biologie, Jessica Day rêve de devenir un jour vice-principale du collège où elle enseigne. Quand elle révèle ses ambitions à Erni (alias Coach pour les intimes), son ami et nouveau collègue, celui-ci lui réplique : “Mais pourquoi tu ne le demandes pas tout simplement ?“ Pour la jeune femme, une promotion ne se réclame pas, mais s'obtient “après des longues années de travail“. Pourtant, en appliquant  le conseil de son copain, elle décroche en un éclair le poste tant convoité.

Dans la vraie vie : Votre employeur ne lit pas dans vos pensées. La meilleure façon d'obtenir ce que vous voulez est encore de le demander.

6 /7

“Suits“ : trouver un mentor pour booster sa carrière

“Suits“ : trouver un mentor pour booster sa carrière

À la recherche d'un assistant, l'avocat Harvey Specter engage Mike Ross, un petit génie. Le hic ? Sa nouvelle recrue a un Q.I élevé, mais aucun diplôme. Un prérequis pour travailler dans le prestigieux cabinet Pearson Hardman. Persuadé que son poulain a les épaules assez solides, le ténor du barreau protège son secret et le prend sous son aile. Ensemble, ils vont former un tandem de choc et la plus belle bromance du petit écran.

Dans la vraie vie : Faites-vous des alliés ! Qu'il s'agisse d'un salarié de l'entreprise ou d'une personnalité dont la carrière vous inspire, avoir un mentor peut faire la différence. Alors ouvrez les yeux et n'ayez pas peur de solliciter l'aide des plus expérimentés.

7 /7

“Friends“ : ne pas avoir peur du changement

“Friends“ : ne pas avoir peur du changement

Quel était le métier de Chandler Bing ? 20 ans plus tard, cette question hante autant les fans de la série que le break entre Ross et Rachel. Car, ni les spectateurs, ni les personnages de la sitcom, n'ont réussi à percer ce mystère. Seule certitude : il s'agissait d'un boulot ennuyeux à mourir qui avait un rapport avec les chiffres (et les ordinateurs ?) Au bout de neuf saisons, le comique de la bande décide enfin de démissionner. Prêt à tout recommencer, il accepte un stage non rémunéré dans la publicité et se découvre une vraie fibre créative. Le point de départ d'une nouvelle carrière.

Dans la vraie vie : Les remises en question peuvent être bénéfiques. Si recommencer à zéro est une perspective effrayante, être cantonné toute sa vie à un boulot qu'on déteste l'est encore plus.

Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.