Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin

Qui sont les nouveaux ambassadeurs du bonheur ?

bonheur Les distributeurs de compliments : Vous êtes super Bonheur Les rois du happening : Liberators international
bonheur Les bons samaritains des transports : Les Ptits Cafés Du Métro Bonheur Les artistes expérimentaux : Jessica Walsh et Timothy Goodman 4

A coup de happenings ou de gestes désintéressés, ces nouveaux gourous de la bonne humeur cherchent à changer le monde, diffuser un vent d'optimisme et combattre la déprime ambiante. Zoom sur ces activistes anti-morosité.

LIRE LA SUITE
1 /4

bonheur Les distributeurs de compliments : Vous êtes super

bonheur Les distributeurs de compliments : Vous êtes super

Des sit-ins pour la paix aux manifestations en tous genres, la Place de la République est un lieu symbolique à Paris. C'est cet endroit qu'a choisi Guillaume Desjardins, membre du collectif Les Parasites, pour lancer son initiative. “Je me suis dit : et si chaque individu croit en lui, sait que ses rêves sont réalisables, qu'il est capable de faire l'extraordinaire, alors le monde dans lequel on vit se transformerait beaucoup plus vite en quelque chose de positif et bon pour tous !“ explique le réalisateur. Avec son ami Grégoire Hussenot, ils se sont rendus sur ce carrefour parisien, muni d'une pancarte “Vous êtes super“, pour adresser des compliments à d'illustres inconnus. Cette vidéo anti-morosité, véritable condensé de bonne humeur, a fait un carton sur le web.
Depuis, le mouvement s'est répandu à d'autres villes de France, à la manière des Free Hugs. Les créateurs ont même eu droit à une carte blanche sur Canal+. Et vous doutiez encore du pouvoir de la gratitude ?

Vous êtes super sur Facebook

2 /4

Bonheur Les rois du happening : Liberators international

Bonheur Les rois du happening : Liberators international

Organiser des flash mobs pour célébrer l'amour qui nous unit en dépit des différences… Voilà l'idée derrière ce groupe global, fondé par l'Australien Peter Sharp. Les cyniques considéreront sans doute ce mantra comme une philosophie de bisounours. Pourtant, le collectif diffuse aujourd'hui son message d'optimisme aux quatre coins du monde.
Des dance parties organisées dans des endroits incongrus (rue ou transports) aux expérimentations sociales, plus rien ne les arrête. “Co-pilote“ du mouvement, Jae West est même allée jusqu'à se dévêtir au milieu de Picadilly Circus pour encourager les femmes à s'accepter. Mettre ses membres en position vulnérable pour envoyer un message fort est d'ailleurs un leitmotiv des “libérateurs“. En octobre dernier à Paris, ils ont organisé le plus grand “eye contact experiment“ sur la place de la République. Le principe de ce rassemblement ? S'asseoir en tailleur devant un inconnu et plonger son regard dans le sien. Dans une ville où le contact visuel est souvent considéré comme une agression, ce geste est plus fort qu'il n'y paraît. C'était l'occasion aussi de lâcher son smartphone pour vivre pleinement le moment présent.

Theliberators.com

3 /4

bonheur Les bons samaritains des transports : Les Ptits Cafés Du Métro

bonheur Les bons samaritains des transports : Les Ptits Cafés Du Métro

Entre les retards, les incivilités et les rames bondées, prendre le métro de bon matin s'avère souvent une épreuve de force. Pas étonnant que les usagers fassent souvent grise mine. Mais un sourire, un peu de musique ou un conducteur d'humeur blagueuse suffisent souvent à rendre ce trajet plus agréable. Pour faciliter les débuts de semaine des Parisiens, l'équipe des Ptits Cafés Du Métro a une autre méthode.
Menés par Lorine, 23 ans, et Geoffrey, 25 ans, ces bénévoles arpentent le lundi à l'aube la ligne 1 avec leurs thermos et des gobelets en plastique pour servir une boisson chaude aux passagers. Récemment, ils ont même distribué des barres chocolatées à l'occasion d'une Sweet Party. De quoi illuminer la journée des voyageurs et leur transmettre des ondes positives.

Les Ptits cafes du métro sur Facebook

4 /4

Bonheur Les artistes expérimentaux : Jessica Walsh et Timothy Goodman

Bonheur Les artistes expérimentaux : Jessica Walsh et Timothy Goodman

Et si votre meilleur ami était votre âme sœur ? En 2013, les Américains Jessica Walsh et Timothy Goodman décident de se lancer un défi : se fréquenter pendant 40 jours pour voir si une relation entre eux est possible. Cette expérimentation n'est pas concluante, mais devient tellement virale qu'Hollywood en tire une idée de film.
Depuis le début de l'année, les deux amis s'attaquent à un sujet tout aussi universel que la recherche de l'amour : l'empathie. En s'inspirant du programme en 12 étapes des Alcooliques Anonymes, ils ont mis en place un plan d'attaque pour combattre leur égoïsme naturel. Distribuer des flyers “How can i help you ?“ aux New-Yorkais, aider à trouver des animaux disparus ou faire un geste gentil envers un ennemi… À travers ces challenges, les deux artistes réévaluent leur rapport au monde… et nous incitent à faire de même en suivant leur exemple.
En participant à ce projet, Jessica Walsh a aussi eu l'idée de lancer un compte Instagram pour balayer les idées reçues entourant la maladie mentale. “Le principe de l'étape 4 est de se pardonner pour une chose faite dans le passé. Quand nous avons imaginé cela, j'ai tout de suite su qu'il fallait que je parle de mon combat contre l'anorexie, la dépression et l'automutilation“, explique-t-elle à Refinery29. D'où cette idée de recueillir des témoignages et de les illustrer avec des petits dessins colorés. Rien de mieux que l'art pour sensibiliser le public !

12kindsofkindness.com

Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.