37

Actuellement en kiosque !

GL cover mag Décembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin

Génération web : tout pour avoir la classe 2.0

2 choses à savoir sur l’art du buzz 3 tentations plutôt risquées avec un mec Les filles et leur portable, 3 nouveaux syndromes

Difficile parfois de savoir quelle attitude adopter pour rester une fille branchée sur Internet. Pas de panique?: Glamour a repéré 30 nouveaux codes pour avoir la classe à l’ère 2.0.

LIRE LA SUITE
1 /3

2 choses à savoir sur l’art du buzz

2 choses à savoir sur l’art du buzz

Faire parler de soi online, c’est bien. Mais tout buzz n’est pas forcément bon à prendre. Décryptage.
 
Le bon buzz
Quand Karl Lagerfeld lance sa marque fin janvier, vendue en exclusivité sur Net-a-porter.com, il développe en parallèle une application iPhone. Cette dernière permet de customiser une photo perso afin de se transformer en ersatz de Karl. Complètement inutile mais 100 % ludique, on valide.
 
Le mauvais buzz
Parmi les ruptures marquantes de ce début d’année, impossible d’ignorer le divorce de Katy Perry et Russell Brand. Nouveau rebondissement fin janvier, une vidéo de l’ex-monsieur Perry (datée de novembre, un mois avant l’annonce officielle de leur séparation donc) remonte à la surface. On y voit l’acteur enlever son alliance et faire des blagues lourdes au sujet d’un site porno. Le goujat !
2 /3

3 tentations plutôt risquées avec un mec

3 tentations plutôt risquées avec un mec

Googliser sa target
"Histoire de me faire une idée de son parcours, j’ai espionné, l’air de rien, mon date sur LinkedIn avant de dîner avec lui. Pour meubler un blanc pendant notre rendez-vous, un peu paniquée, je l’ai lancé sur un de ses anciens jobs… dont il ne m’avait jamais parlé, évidemment. A son air gêné, j’ai compris que le type m’avait grillée direct." Johanna, 27 ans
 
Crier son amour sur tous les walls 
"J’ai eu le malheur un jour, dans un moment d’égarement, d’écrire sur le mur de mon mec : “T’aime fort, mon Chaton.” Cinq minutes plus tard, avalanche de "Moi aussi, mon bébé d’amour" et autres "bisous bisous, mon lapin bleu" moqueurs postés par nos potes déchaînés. La honte." Louise, 24 ans
 
"Stalker" son ex
"A la fin de notre histoire, on s’est dit qu’on resterait amis comme des adultes, même sur Facebook. Pendant un mois, j’ai épié ses faits et gestes, entretenant une obsession assez morbide. J’ai déchanté le jour où je l’ai vu en photo avec sa nouvelle copine. Depuis, je m’interdis même de consulter sa page depuis celle d’un pote, et ça va beaucoup mieux !" Claire, 34 ans
3 /3

Les filles et leur portable, 3 nouveaux syndromes

Les filles et leur portable, 3 nouveaux syndromes

Comme toute addiction, le téléphone provoque parfois lui aussi des effets secondaires inattendus.
 
Parler toute seule
C’est bien joli cette option sur iPhone qui permet de le diriger par commande vocale, sauf qu’en plein milieu de la rue, on passe pour une cruche à apostropher son téléphone comme si c’était un être humain en articulant : "Appeler maman".
 
Recevoir des textos fantômes 
D’après les chercheurs de l’université de Worcester, en Angleterre, certains accros à leurs portables ressentent des vibrations étranges. Ces hyper connectés ont l’impression de recevoir des textos qui n’existent pas : des SMS fantômes. Une petite détox s’impose !
 
Fusionner avec l’appareil
Vous connaissez la "Fille-Téléphone" ? Connectée 24 h/24, elle dort, vit et pense avec, à tel point qu’elle dégage autant d’ondes qu’une antenne relais. C’est simple, le téléphone est le prolongement de son bras, quelle préfèrerait qu’on lui coupe d’ailleurs, plutôt que de perdre son précieux outil.
 
 
Retrouvez l'article complet dans votre magazine Glamour, en kiosque le 3 mars.
Céline Puertas et Géraldine de Margerie

Dans ce diaporama :

Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.