Actuellement en kiosque !

GL cover mag Novembre 2017 header maxi Alt 2

Edition papier

Découvrir

Edition numérique

Découvrir
HautHab__Leaderboard - skin
Inboard

J’ai suivi les conseils lifestyle des influenceuses pendant une semaine

Le parfait kit de l

A force de voir mon fil Instagram rempli de codes promo UberEATS, de photos de bowls saumon-avocat et de tutos make-up chatoyants, j’ai décidé d’appliquer à la lettre les recommandations de Noholita, Sananas et autres Caroline Receveur pendant 7 jours. Spoiler : je ne peux désormais plus payer ma taxe d’habitation mais j’ai appris à faire du contouring.


Lundi

7h50 : Pour mon premier petit-déjeuner de la semaine, je décide de copier celui d’Enjoy Phoenix sur l’une de ses dernières photos Instagram. Du granola, du lait végétal et des figues (je n’avais pas de banane sous la main). Je me prends même au jeu de la photo et je positionne mon plaid sous le bol comme la Youtubeuse.

Le petit déj d'Enjoy VS le mien

7h51 : Les franges de mon plaid trempent tranquillement dans mon café pendant que je fais ma photo… Je suis dég’.

9h37 : J'arrive au bureau et j'ai déjà faim...

13h02 : En route pour le Starbucks pour le déjeuner ! Ma semaine ne pouvait commencer autrement qu’avez un Pumpkin Spice Latte, LA boisson de l’automne que les blogueuses s’arrachent.
--> 14€ avec une salade et une brioche bun chocolat noisettes

13h33 : J’ai trop mangé et envie de faire la sieste mais ma rédactrice en chef ne valide pas ce programme. Heureusement, je viens de recevoir ma cure detox Wandertea (la petite entreprise florissante de Caroline Receveur) commandée jeudi dernier. Le packaging est très soigné, je m’empresse d’ouvrir le sachet. Une odeur de nourriture pour poissons envahie l’open space. Je me demande comment tenir une semaine en buvant ce breuvage trois fois par jour (matin, midi et soir, 10 minutes avant le repas)
--> 35 € + 6 € de frais de ports = 41 €



20h02
: J’ai piqué une recette dans No Filter, le livre fraîchement sorti de Caroline Receveur : le Salmon Poke Bowl (page 90). L’occasion d’ouvrir enfin ce paquet de quinoa qui traîne dans mon placard depuis 2 ans. Préparation rapide (tout en buvant mon thé pour poissons), plat très bon… Je commence à croire qu’une nouvelle vie faite de photos Instagram lumineuse est possible.


Mardi

02h14 : Je hais Caroline Receveur et son thé qui m’empêche de dormir ! Pour info, je ne fais absolument JAMAIS d’insomnies.

6h30 : C’est peu dire que le réveil pique mais ce matin, j’attaque la journée par un cours de cycling à 7h45 chez Dynamo, repère du tout-Paris, avec Clotilde Chaumet.
--> 30 €

7h46 : J’ai mal.

8h35 : Tellement euphorique après la séance, j’ai oublié de faire mon selfie devant le miroir des vestiaires. Ma vie (de blogueuse) est fichue.

9h45 : Comme je suis en retard pour aller au bureau (et que je ne veux pas me faire virer merci), je commande un Chauffeur Privé avec le code de Safia Vendome ("Déroule la barre d’infos - 10€ sur tes deux premières courses CHAUFFEUR-PRIVE avec le code SAFIA"). 
--> 5 €

10h08 : J’ai eu le temps d’admirer le paysage. Les bouchons parisiens ne sont pas un mythe.

20h : Hors de question que je retente le thé detox avant le dîner. Trop besoin de dormir. Je décide d’abandonner ma cure Wandertea le soir. En rentrant, je passe chez Pokawa, petite adresse à une rue de chez moi que recommande Noholita, prendre un pokébowl So Cali mangue-saumon.
-->12,90 €



Mercredi

8h02 : Je ne comprends pas trop le principe d’enchaîner thé détox et pancakes au petit déjeuner. On m’aurait menti ? (Poke Richard Virenque) Personne ne mange vraiment ce qu’il photographie ?

11h01 : Comme Kenza, j’aimerais aller à la salle de sport aux heures où il n’y a personne mais il me semble plus approprié d’aller à la conférence de rédaction. Dommage.

13h44 : Le code promo UberEATS d’EnjoyPhoenix ne marche pas… (Déroule la barre d’infos - 5 € offerts sur vos deux premières commandes UberEats avec le code " ENJOYPHOENIX ") J’en trouve un autre en fouillant sur le web et je gagne 2,50 € sur la livraison de mes sushis. Le début de la richesse.
--> 14 €

19h42 : Il est l’heure de faire du sport. Je lance une vidéo de Sissy Mua sobrement intitulée "Brûle graisse extrême full-body". J’enchaîne les jumping jacks sur mon tapis de sol, les squats et j’espère au fond de moi que mes voisins sont absents de l’immeuble. Ont-ils l’impression qu’un éléphant a emménagé dans mon studio ? Cela ne fait aucun doute. En revanche, la séance est top. Les explications sont très claires, les mouvements bien expliqués et la Youtubeuse fait la séance en même temps (ce qui est toujours mieux qu’un coach qui te hurle de te bouger alors qu’il est assis sur un banc). 43 min plus tard, j’ai bien transpiré et beaucoup ri en notant la présence au second plan de gens en maillot de bain qui ne savaient certainement pas ce qui se tramait.


Jeudi

7h45 : Je redoute chaque matin d’ouvrir mon sachet Wandertea. Mes collègues m’avaient prédit de forts maux de ventre mais rien à signaler de mon côté. Le ventre plus plat est lui aussi aux abonnés absents mais ça ne fait que 3 jours que je suis la cure.

9h22 : Je trie mes 56 mails arrivés pendant la nuit tout en me faisant les ongles (en rose gold, couleur adulée de toute influenceuse digne de ce nom) et en buvant un thé matcha. Je suis une caricature ambulante, venez me sauver !


9h32 : Une de mes collègues fait une douce remarque sur l’odeur du vernis : "Ça pue". Peut-être mais les prochaines photos de mes repas seront bien plus jolies avec des mains manucurées. Mes gourous, Noholita et EnjoyPhoenix, n’ont pas ce genre de problèmes, je vais demander à faire du télétravail pour me faire les ongles tranquille.

13h30 : Je n’en peux plus de manger dans des bols. Donnez-moi une assiette SVP !
--> 15 €

13h38 : Le don du sang fait une collecte au bureau. En attendant mon tour, on me propose un jus de raisin en brique mais je demande s’ils n’ont pas plutôt un café latte. On me rit au nez et on me dit de boire si je ne veux pas faire un malaise. J’obéis sagement…


Vendredi

11h08 : Mon défi de la journée n’est pas des plus simples : reproduire un tuto make-up de Sananas. J’ai choisi celui-ci, tout en discrétion. Pour le réaliser, j’ai pris avec moi l’intégralité du maquillage présent dans ma salle de bain et je me suis assise à côté de mes collègues de la beauté. Elles pourront m’aider en cas de désastre. Pour info : voici les produits que j’utilise au quotidien lorsque je me maquille (à gauche) et les produits utilisés lors du tuto (à droite) : 


11h45 : Mon visage n’est qu’highlighter. Je brille plus que Kim Kardashian et North West réunies lorsqu’elles portaient ces tenues.


11h53 : Si la vidéo dure 26min, j’ai mis moi 55min à "reproduire" le maquillage de Sananas. Le résultat est loin d’être catastrophique mais j’ai eu beaucoup de mal à imiter certains gestes, certainement faciles pour la Youtubeuse, moins pour une débutante en make-up comme moi. La vidéo passait trop vite sur ces "difficultés" à mon goût et j’ai appelé deux fois à l’aide : pour choisir la teinte adaptée pour le contouring et pour reproduire le trait de liner. En revanche, j’ai bien eu le temps de comprendre que cette vidéo était un partenariat avec Cookie’s Make Up (10% de réduction grâce au code SANANAS10).

13h03 : Ce midi, je déroge à la règle et je vais me pavaner à la cantine avec mon make-up. En vrai, je me sens hyper mal à l’aise. J’ai l’impression de faire de la concurrence au clown du film Ça.


13h36 : Personne ne m’a regardée de travers et grâce au gras des frites qui a estompé mon rouge à lèvres, je commence à me sentir à nouveau moi-même.

15h08 : Je pleure de rire à cause de cette vidéo publiée par nos collègues de GQ. Résultat : la moitié de mon eye-liner est étalée sur ma tempe… Je saute sur l’occasion pour sortir mon démaquillant et retirer quelques couches de fond de teint et de fard à paupières. Sachez qu’il en reste encore BEAUCOUP et que mes collègues me disent que ça me va bien. Il y a donc peut-être un juste milieu à trouver.

Samedi

10h08 : En prenant mon petit déjeuner, je regarde un haul de Zoella. La Youtubeuse anglaise aux 13 millions d’abonnés montre les 18 pulls moutarde qu’elle a achetés pour cet automne.

10h11 : Je veux un pull moutarde.

11h32 : Je vais chez &OtherStories voir s’ils ont des pulls moutarde.

11h38 : Le moutarde ne me va pas du tout au teint. Je repars penaude en pensant à ma prochaine tasse de thé detox…


Dimanche

13h08 : BRUNCH TIME !!! Direction Republique of Coffee pour déguster des huevos rancheros avec mes amis. Arrosés d’un café latte évidemment.
--> 20€


17h35 : Il faudrait que je passe l’aspirateur mais je n’ai JAMAIS vu une seule influenceuse le faire. Ça attendra donc la semaine prochaine… Heureusement pour mon évier qui déborde de bols, Zoella s’est filmée dans l’un de ses vlogs en train de faire la vaisselle. ICI : 


Bilan de cette semaine

Le positif 

- Je. Sais. Faire. Du. Contouring.
- Je suis amie avec tous les livreurs Deliveroo et UberEATS de la ville.
- Je sais que le moutarde, ce n’est pas pour moi.

Le négatif

- J’ai tué au minimum 7 saumons et contribué au développement du cartel de l'avocat.
- J’ai perdu 41 € dans du thé. En revanche, mon ventre, lui, ne s’est toujours pas perdu.
- J’ai explosé mon budget de la semaine et je ne pourrai donc pas payer ma taxe d’habitation en novembre prochain (coucou les impôts !)
- J’ai encore mal aux abdos.
- J'ai des haut-le-cœur à chaque fois que je vois un bol.


LIRE LA SUITE
Sarah Duverger
Inread
Loginnn
__5574__FR-New-Glamour__Impact__Interstitiel - interstitiel

Vous possédez un compte Glamour ? Gagnez du temps !

se connecter
Mme M.

JE SOUHAITE RECEVOIR

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour disposer de services fonctionnels et d’offres adaptées à vos centres d’intérêt, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée. Cliquez ici pour en savoir plus.